Accueil ACTUALITÉS ANNONCES D’ERAMET : SEPARER LE BON GRAIN DE L’IVRAIE

ANNONCES D’ERAMET : SEPARER LE BON GRAIN DE L’IVRAIE

6 septembre 2011

Les récentes annonces d’ERAMET ont provoqué quelques remous dans la classe politique locale. Mais il faut être bien naïf, pour oublier que Patrick BUFFET est payé pour défendre l’intérêt de ses actionnaires. Loin des postures et autres réactions à l’emporte-pièce du RUMP et du Gouvernement, Calédonie ensemble a choisi d’examiner ces propositions avec calme et sang froid, à la lumière des jalons déjà posés dans ce dossier.

Pour lire le communiqué, cliquez-ici .

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…