Accueil ACTUALITÉS COURAGE…FUYONS !

COURAGE…FUYONS !

Calédonie Ensemble tient à remercier ses grands électeurs ainsi que celles et ceux qui, au delà de notre famille politique, nous ont soutenus dans cette élection.


Etant donnée la caractéristique de ce scrutin, au suffrage universel indirect, l’issue était jouée d’avance ; Si l’on considère l’appartenance politique des 524 électeurs, le RUMP, qui représente déjà la Nouvelle-Calédonie à l’Assemblée Nationale, devait remporter les deux postes de sénateurs.
Néanmoins, entre le premier et le second tour, il s’est produit un « tripatouillage » des voix au sein de la coalition. Victor Tutugoro qui totalisait 121 voix au premier tour n’en comptait que 91 au second. Ces 30 voix ont été reportées sur Pierre Frogier et Hilarion Vendegou mais aussi sur Charly Pidjot pour qu’il arrive devant Victor Tutugoro. Cette manœuvre a été dénoncée par Aldophe Digoué qui a déclaré sur les ondes : « Moi, je dis que le report de voix positives sur la candidature de monsieur Pierre Frogier vient bien des voix qui manquent à Victor Tutugoro. Depuis le début de l’année, le Palika n’arrête pas d’alerter l’opinion sur ce sujet, ce rapprochement, et cette alliance que, nous, on a qualifié de contre nature ».
Pierre Frogier a atteint son objectif : se mettre à l’abri du suffrage universel en allant se réfugier au Sénat. Celui qui a trahi la confiance d’une partie des calédoniens, en reniant ses engagements pris lors des dernières élections provinciales, a réussi à échapper au verdict du suffrage universel.
Mais qu’il se rassure. Il ne perd rien pour attendre.
Car les calédoniens ont de la mémoire.
Rendez-vous dans 8 mois, pour les législatives de juin 2012.

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…