Accueil ACTUALITÉS L’ACCORD ECONOMIQUE ET SOCIAL: UNE DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE PAR DEFAUT

L’ACCORD ECONOMIQUE ET SOCIAL: UNE DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE PAR DEFAUT

Cinq mois après les manifestations qui ont rassemblé près de 25.000 calédoniens dans les rues de Nouméa, Koné et Lifou, la commission spéciale « vie chère » du congrès a conclu, vendredi 7 octobre, un accord général en matière de réformes économiques et sociales.

Partis politiques et syndicats représentatifs se sont entendus sur un texte précis, argumenté, qui dresse d’abord le constat partagé d’un système économique et fiscal générateur de profondes inégalités, de prix prohibitifs et de graves difficultés pour une large part de la population calédonienne. A partir de ce constat, l’accord liste les réformes économiques, fiscales et sociales prioritaires, qui devront être précisées, dans les prochaines semaines, par des accords spécifiques.

Autant Calédonie Ensemble a activement contribué à la conclusion de cet accord, autant le Gouvernement lui, a brillé par son absence totale de d’implication et de propositions dans ce processus…

Pour lire la suite, cliquez-ici.

À voir aussi :

Sénatoriales 2017 : Pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix

( 22 septembre 2017 ) Gérard Poadja : « Dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs calédo…