Accueil ACTUALITÉS DECRYPTAGE DES MEDIAS – 10 février 2012

DECRYPTAGE DES MEDIAS – 10 février 2012

Jean-Pierre DJAIWE sur RNC le 10 février 2012.

« L’UNI-PALIKA et la télévision de propagande RUMP/UC. »

Jean-Pierre Djaiwé :(…) nous, nous ne sommes pas du tout d’accord avec cette philosophie d’avoir deux rédactions et deux journaux télévisés. Avoir deux rédactions, avec deux journaux télévisés différents qui vont dans le sens de la reconnaissance des deux légitimités en Nouvelle-Calédonie, pour nous, ça ne va pas dans le sens de la mise en œuvre de l’Accord de Nouméa. On n’est pas là en train de préparer la partition du pays, une partie pour les indépendantistes et une partie pour les non-indépendantistes, non ! On travaille pour l’ensemble du pays, et c’est ce que prévoit ce projet de télévision porté par le Nord.


Didier LEROUX sur Océane FM le 10 février 2012

« LEROUX et le plan de maîtrise des dépenses de santé. »

Journaliste : Autre sujet : la réforme de la santé avec les mesures de redressement du Ruamm. Vous avez décidé de sortir de votre réserve. Pourquoi maintenant ?
Didier Leroux : (…) S’agissant d’une mesure qui a été prise arbitrairement par le gouvernement, je suis pas du tout lié par ce devoir de réserve. Ce que je vois, c’est que la membre du gouvernement chargée de la santé prend des mesures arbitraires, sans études sérieuses, qu’elle jette toute une profession aux chiens, montant la population contre elle, en la désignant comme responsable de tous les maux (…)

« LEROUX et les législatives »

Journaliste : Un mot sur les législatives :
Didier Leroux : J’ai pas l’intention de me présenter, sauf cas extraordinaire, si jamais François Bayrou, élu président de la République, me demandait de me présenter pour l’aider à disposer d’une majorité à l’Assemblée nationale.

À voir aussi :

Soirée de remerciements du comité des Îles

( 15 décembre 2017 ) Philippe Dunoyer : « A l’aube des fêtes de fin d’année, j’ai eu le pl…