Accueil ACTUALITÉS SONIA LAGARDE SUR RNC LE 23 FEVRIER 2012

SONIA LAGARDE SUR RNC LE 23 FEVRIER 2012

Quand Sonia Lagarde rappelle que Gaël Yanno n’est pas le mieux placé pour donner des leçons …

Retranscription « mot à mot » RNC 23 FEV 2012

Journaliste : Calédonie ensemble a confirmé, ce matin, lors d’une conférence de presse qu’elle entend bien laisser une totale liberté de vote à ses militants et sympathisants pour la prochaine élection présidentielle. Si les militants n’ont pas tous la même sensibilité par rapport aux formations politiques nationales, ces sensibilités différentes ne font pas obstacle à la volonté de porter ensemble le même projet politique pour notre pays, dixit Sonia Lagarde. La secrétaire générale adjointe du parti a également répondu aux interventions de Gaël Yanno. Sonia Lagarde :

Sonia Lagarde : Notre ligne de conduite aujourd’hui, c’est de laisser la liberté à nos militants et à nos sympathisants de voter pour le candidat de leur choix. Et puis, vous savez, quand on reçoit des messages aujourd’hui pour dire quelle est la position de Calédonie ensemble, moi, j’ai une réponse à donner. Gaël Yanno est à la politique ce que Richard Virenque est au vélo. Un beau matin, Gaël Yanno a monté le drapeau kanaky au fronton de la mairie de Nouméa, à l’insu de son plein gré. Alors, nous n’avons pas de leçon à recevoir de quelqu’un qui n’a pas de courage et qui n’assume pas ses actes. Nous sommes suffisamment grands pour savoir ce que nous avons à faire et ce que nous avons à faire, c’est de laisser la liberté de choix à tous nos sympathisants et à tous nos adhérents.

À voir aussi :

Blocage du gouvernement : Les conséquences dramatiques pour le pays

( 23 octobre 2017 ) 24 heures avant la réunion du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, c…