Accueil VU SUR LE WEB LE MEETING CALEDONIE ENSEMBLE

LE MEETING CALEDONIE ENSEMBLE

Tout comme le Rassemblement UMP la semaine dernière, Calédonie Ensemble a droit à ses 12 minutes pour la couverture de son meeting.
Je ne vais certainement pas pendant cette période électorale être tatillon sur les temps de parole mais je souhaite quand même établir une certaine équité entre les différents candidats. Comme vous avez pu le remarquer, l’équipe de Koodji propose désormais ses propres programmes, et « son » journaliste Fabien Jacquet fait un travail journalistique assez remarquable. Je vous propose à ce sujet de retrouver ci-dessous son analyse déjà publiée iciD’autres programmes à venir, restez connecté

Calédonie Ensemble est officiellement entrée en campagne pour les législatives samedi 14 avril lors de son congrès à la salle Jeune Scène. Sonia Lagarde et Philippe Gomes, candidats dans la première et seconde circonscription, ont ainsi pu présenter leur projet politique devant plus 1200 militants et sympathisants venus de toute la Nouvelle Calédonie.

« En juin c’est toi qui décides » Après avoir été renversé du gouvernement le 17 février 2011 et 3 démissions successives ; le 3 mars, le 17 mars et le 1e avril, pour appeler l’état à de nouvelles élections, les calédoniens ; selon des mots propres à Philippe Gomes, vont enfin pouvoir s’exprimer lors des élections législatives les 10 et 17 juin prochains. Etes-vous d’accord avec la politique menée par la coalition RUMP/UC/Parti Travailliste ?, Souhaitez-vous l’indépendance-association qui se dessine ? , Approuvez-vous la levée des deux drapeaux et l’absence totale de discussion ou de concertation quant à la recherche d’un drapeau commun ? , des thèmes et des questions chers à Calédonie Ensemble et pour qui les élections législatives vont bien au-delà d’une représentation à l’Assemblée Nationale.

Mais pour le parti politique, la campagne pour les législatives est aussi l’occasion de mettre en exergue les carences et le bilan calamiteux du RUMP. Tour à tour, des représentants de Calédonie Ensemble ont pris la parole devant une foule triomphante, tour à tour, Hélène Iekawé, Gérard Poadja, Sonia Lagarde et Philippe Gomes ont présenté leur projet politique et dénoncé les résultats, qu’ils considèrent, inquiétants et même patibulaires, d’une majorité qui s’approprie tous les pouvoirs. Corps électoral toujours gelé, camp-Est indigne, fermeture des commissariats de Tindu et des gendarmeries de Moindou, baisse des moyens alloués à la police et à la justice, augmentation de la délinquance et de l’insécurité, une défiscalisation quasi-inopérante, une aide de la continuité territoriale en baisse, un plafonnement de l’indemnité temporaire de retraite ; l’absence de mesures efficaces afin de lutter contre la vie chère ; Calédonie Ensemble a ainsi sans surprise dressé une liste peu éloquente de la politique menée par le RUMP et de la coalition.

Si les critiques envers ses opposants politiques ont quelque peu été acides et volontaires, les candidats Calédonie Ensemble ont aussi présenté leur programme et les engagements qu’ils prendront envers les calédoniens pour ces prochaines élections.

La campagne pour les Législatives est donc belle et bien lancée, et l’on peut désormais sans aucun doute s’attendre à une réponse tout aussi athlétique du RUMP et de la coalition.

FABIEN JACQUET

À voir aussi :

Calédonie Ensemble condamne les propos diffamatoires d’Harold Martin a l’encontre de Philippe Gomès

( 24 mai 2017 ) Philippe Gomès a été gravement et personnellement mis en cause de manière …