Accueil ACTUALITÉS LES MENSONGES DE YANNO SUR LA VIE CHERE

LES MENSONGES DE YANNO SUR LA VIE CHERE

Gaël Yanno, sur les ondes de Radio Nouvelle-Calédonie 1ère  le 20 avril 2012, a montré son manque total de compréhension du problème de la vie chère. Un problème vécu par de nombreux Calédoniens, mais manifestement pas par lui…

Il a ainsi mis en avant ses quatre « victoires » sur la question de la vie chère, mais elles s’avèrent toutes, sans exception, des impostures :

«  Je me suis battu pour que chaque Calédonien puisse avoir un récapitulatif annuel de tous les frais bancaires, afin qu’il puisse comparer les banques »

Ce récapitulatif annuel n’est que de la poudre aux yeux, qui n’a eu aucun effet sur la cherté des frais bancaires ! De plus, Gaël Yanno a mobilisé ses réseaux parisiens en mai 2010, afin que l’Etat refuse de reconnaitre la compétence de la Nouvelle-Calédonie pour réglementer les frais bancaires, comme le souhaitait le gouvernement Gomès ! Et, depuis ce refus, Gaël Yanno s’est bien abstenu de faire combler par le parlement les très nombreuses lacunes du code monétaire applicable en Nouvelle-Calédonie, qui est, comme par hasard, 3 fois moins volumineux que sa version applicable en métropole…

« S’il n’y avait pas la défiscalisation, les loyers des logements sociaux seraient 30% plus chers »

Qu’est-ce que cette affirmation a à voir avec le bilan de Gaël Yanno ? D’abord la loi Girardin a été votée en 2003, quatre ans avant qu’il ne devienne député. Ensuite, le RUMP fait tout pour diminuer les constructions de logements sociaux : la province Sud avait engagé 1000 logements par an en 2008 et 2009, et ce chiffre est tombé à 200 par an depuis que Pierre Frogier en est devenu président.

« La continuité territoriale permet à des familles d’aller en métropole si elles le souhaitent et le passeport mobilité prend en charge des billets d’avion pour des jeunes étudiants »

Il faut rappeler les faits : la continuité territoriale a été également instituée par la loi Girardin, donc en 2003. Mais, une fois que Gaël Yanno est devenu député, cette loi est au contraire devenue nettement plus restrictive, à cause d’une modification introduite en mai 2009 ! On est ainsi passé en Nouvelle-Calédonie d’un nombre de 12 000 billets aidés par an, à un nombre de 3000 seulement, soit quatre fois moins… Et Gaël Yanno est en fier ?

 « C’était un engagement de Nicolas Sarkozy en 2007 et nous avons voté la loi pour permettre la mise en place de la TNT »

Sauf que, ce qui avait été promis par l’UMP en mai 2007, notamment lorsque Christian Estrosi était venu soutenir la candidature de Gaël Yanno, c’était une TNT avec 18 chaines, qui devait être mise en service dans l’année. La TNT a donc été livrée aux Calédoniens avec la bagatelle de 3 ans de retard, et il lui manque 10 chaines, dont les très attendues TF1 et M6… Mais ce rappel de Gaël Yanno est une imposture surtout parce qu’il n’a rien à voir avec la vie chère : la télévision gratuite est tout simplement restée gratuite… On peut même relever qu’elle a couté cher à tous ceux qui ont du changer de matériel, sans parler des tribus qui, depuis plusieurs mois, ne reçoivent plus du tout la télévision…

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…