Accueil ACTUALITÉS LA REPONSE DE CALEDONIE ENSEMBLE A PRENDRE APPEL A L’UNITE DE PIERRE FROGIER

LA REPONSE DE CALEDONIE ENSEMBLE A PRENDRE APPEL A L’UNITE DE PIERRE FROGIER

Philippe Michel sur Radio Djiido, le 12 Mai 2012.

Journaliste : Calédonie ensemble s’oppose à l’appel de Pierre Frogier. Quelques jours après la présidentielle, et surtout après la défaite de sa famille UMP à la tête de l’État, le responsable du Rassemblement UMP a fait appel au regroupement. Calédonie ensemble explique cette intervention comme une manœuvre électorale, en vue des législatives.

Philippe Michel : Ce que je remarque, c’est que c’est pas la première fois que Pierre Frogier lance un appel à l’unité. La dernière fois, c’était quelques jours après le décès de Jacques Lafleur. Mais un mois plus tard, l’UC renversait le gouvernement Gomès avec la bénédiction du Rassemblement. Ce que je veux dire, c’est que ses précédents appels étaient quand même un peu hypocrites. Aujourd’hui, Pierre Frogier lance un appel au regroupement de la droite, alors qu’il est l’allié de Louis Kotra Uregei et de Charles Pidjot, alors qu’il a installé les indépendantistes les plus radicaux au pouvoir. Ça me semble curieux, et en réalité, ce que je crois, c’est que Pierre Frogier cherche surtout à récupérer les voix de tous les Calédoniens qui ont voté pour Nicolas Sarkozy. Alors, moi, j’engage les Calédoniens à ne pas tomber dans ce piège, parce que l’élection du président de la République, c’est une chose, l’élection législative c’en est une autre, et les Calédoniens, je crois, savent très bien faire la différence. C’est une manœuvre électorale destinée à essayer de capter les voix des Calédoniens qui ont soutenu Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, mais c’est une ficelle grossière, parce que, en même temps qu’il lance un appel à l’unité, il confirme son alliance avec les indépendantistes de l’UC et du Parti travailliste, et son projet d’indépendance-association.

À voir aussi :

Rentrée au palais Bourbon

( 24 juin 2017 ) Quelques jours après leur victoire aux élections législatives, Philippe G…