Accueil FOCUS MÉDIA NON, LA COALITION N’EST PAS MORTE

NON, LA COALITION N’EST PAS MORTE

Décryptage des médias – novembre 2012

Certains ont sans doute cru au lendemain des législatives et de la déroute du RUMP que la coalition avait vécu, que le débat se recentrerait et qu’il serait mis un terme à cette politique d’alliance décidée dans le dos des Calédoniens.

Il n’en est rien.

L’UC, en élisant à sa tête Daniel Goa, confirme sa volonté de ne rien voir changer et de poursuivre ce qui avait été engagé par Charles-Pidjot. Ce dont s’est empressé de se réjouir Pierre Frogier.

Ce 20 novembre, à sa radio RRB qui souhaitait son commentaire sur l’élection de Daniel Goa, le président du Rassemblement UMP a répondu ceci :

« Je pense que les uns et les autres ont des raisons d’être satisfaits de ce choix, et des déclarations du nouveau président de l’UC qui, effectivement, affirme se situer dans la perspective ouverte par les initiatives que Charles Pidjot a pu prendre, ces dernières années. Et pour moi, c’est rassurant dans la mesure où ont été mis en place, en juin 2010, trois comités qui me paraissent très importants pour la suite : le comité du bilan de l’Accord de Nouméa, le comité de réflexion sur les évolutions institutionnelles, et puis surtout le comité stratégique industriel et métallurgique ».

Des comités qui soit dit en passant ont été boycottés par l’UC avec la bénédiction d’Harold Martin, allié du RUMP !

À voir aussi :

Les députés calédoniens sont membres du groupe d’opposition de la Droite Républicaine : « Les Constructifs, Républicains, UDI et indépendants »

( 28 juin 2017 ) Au sein de l’Assemblée nationale les 577 députés se répartissent en…