Accueil ACTUALITÉS SE MOBILISER POUR REUSSIR LE TRANSFERT DE L’ENSEIGNEMENT !

SE MOBILISER POUR REUSSIR LE TRANSFERT DE L’ENSEIGNEMENT !

Communiqué – 29/11/12 – Enseignement

Les conventions signées le 18 octobre 2011, relatives au transfert de compétences en matière d’enseignement du second degré public et privé, d’enseignement primaire privé et de santé scolaire, ont prévu la mise en place d’un comité d’évaluation et de suivi. Ce comité s’est réuni hier, 28 novembre 2012, sous la coprésidence du haut-commissaire et du président du gouvernement.

Nous avons alerté le comité sur quatre sujets majeurs pour la réussite du transfert :

Retirer sans délai les arrêtés individuels de fin de mise à disposition

En 2012, des arrêtés individuels de mise à disposition pour 3 ans, ont été pris par le ministère pour un certain nombre de personnels enseignants résidents, les autres restant régis par le cadre fixé par la mise à disposition globale et gratuite (MADGG). Ces arrêtés individuels étant manifestement illégaux, ils doivent être retirés. Le comité doit saisir le premier ministre et le ministre de l’éducation nationale sur ce sujet.

Bénéficier des 60 000 postes réservés à l’éducation nationale

La Nouvelle-Calédonie doit être admise à la répartition des 60 000 postes promis par François Hollande pour l’Education Nationale. Ces postes supplémentaires devront être octroyés aux zones d’éducation prioritaire du pays afin de lutter contre l’échec scolaire.

Maintenir les crédits destinés aux lycées de Mont-Dore et de Pouembout

L’objectif d’une mise en service à la rentrée 2016 des deux lycées doit être maintenu. Les raisons financières invoquées par l’Etat pour reporter leur inauguration ne résiste pas face à l’urgence de garantir l’accès au lycée à un nombre toujours croissant de nos jeunes.

Engager un plan massif de soutien aux Calédoniens présentant les concours nationaux

Enfin, compte tenu du contexte favorable lié à l’assouplissement des conditions d’ouverture des concours nationaux d’accès à l’enseignement (CAPES, CAPET, agrégation…), il est plus qu’urgent d’engager, sur les deux années qui viennent, un plan massif de soutien, d’aide et d’accompagnement pour qu’un nombre maximum de Calédoniens réussissent ces concours, à l’instar de ce qui a déjà été engagé au profit des maîtres auxiliaires.

À voir aussi :

Philippe Dunoyer sur NC 1ère

Dimanche 30 avril 2017, Philippe Dunoyer, candidat aux élections législatives dans la 1ère…