Accueil ACTUALITÉS POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF ENTRE LA SLN ET LA SMSP, DANS L’INTÉRÊT DU PAYS

POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF ENTRE LA SLN ET LA SMSP, DANS L’INTÉRÊT DU PAYS

SLN

Communiqué du 21 mars 2013

Le 10 décembre dernier, le comité des signataires de l’accord de Nouméa a décidé de mettre en place une « conférence des présidents », afin de poursuivre le travail engagé par le comité chargé, depuis 2010, d’élaborer un « schéma stratégique industriel ».
Cette conférence des présidents s’est réunie pour la première fois le jeudi 21 mars 2013, sous la présidence du haut-commissaire, et en présence de Mme Anne Duthilleul. Nous y avons participé au titre de la présidence du congrès de la Nouvelle-Calédonie.

Nous saisissons l’opportunité de cette actualité pour inciter les entreprises minières et métallurgiques à agir en complémentarité dans l’intérêt du pays.

Plus particulièrement, nous demandons à la SLN et à la SMSP d’engager un dialogue constructif visant à arrêter les termes d’un partenariat gagnant-gagnant. Il est en effet nécessaire que la SMSP, dans le cadre de son association avec Posco en Corée, puisse accroitre ses exportations de garniérite à faible teneur. Cette demande peut être satisfaite, pour une part, par l’utilisation des minerais pauvres mis en verse par la SLN sur certaines de ses mines ou l’exploitation de certaines concessions considérées comme non stratégiques par la SLN.

Nous considérons que, dans l’intérêt bien compris des deux sociétés, un tel partenariat serait tout à fait pertinent et ouvrirait peut-être la voie à d’autres actions communes.

Philippe GOMES

Gérard POADJA

À voir aussi :

Nouvelle-Calédonie : L’État impose une baisse des tarifs bancaires

( 19 janvier 2017 ) Le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie a décidé je…