Accueil RÉFLEXION LA PHRASE POLITIQUE DE LA SEMAINE (29 mars 2013)

LA PHRASE POLITIQUE DE LA SEMAINE (29 mars 2013)

Sont nominés,

  • Catégorie « Et puis c’est tout » :

Harold Martin : « Il y a des documents qui ont été utilisés, qui sont des faux, je peux pas vous donner la teneur du dossier, mais qui sont des faux, et que le gendarme a véhiculé, alors qu’ils étaient faux » (RNC, 21/03/13)

  • Catégorie « Pas très clair » :

Monsieur Pierre-Olivier Sur, (avocat de monsieur Martin) : « On nous accuse sur le fondement d’un texte général qui doit renvoyer à un texte spécial avec des accusations précises. Et ce texte spécial n’existe pas, de telle sorte que nous disons qu’il n’y a pas de fondement légal aux poursuites. Mais, ça, c’est ce que nous dirons à la fin. » (RNC, 21/03/13)

  • Prix spécial du jury, toutes catégories :

Madame Muriel Malfar, (médiatrice du logement social auprès de monsieur Lecren) : « Donc, c’est vrai qu’aujourd’hui, on dit logement social, ça fait peur à la population et je le comprends »(RRB, 21/03/13)

.

À voir aussi :

3ème tournée du bus de la condition féminine

( 11 au 24 mai 2017 ) Nicole Robineau : « 3ème tournée du bus de la condition féminine « A…