Accueil VU SUR LE WEB LE PRÉSIDENT DU CONGRÈS AU MINISTÈRE

LE PRÉSIDENT DU CONGRÈS AU MINISTÈRE

Poadja-LurelPoursuivant sa visite à Paris, le président du Congrès Gérard POADJA a été reçu rue Oudinot par le ministre des Outremers, Victorin LUREL. Un très long entretien de près de deux heures au cours duquel les dossiers politiques, économiques et sociaux intéressant la Nouvelle-Calédonie ont été évoqués.

L’entretien a été particulièrement chaleureux, le ministre, très au fait des dossiers calédoniens, a notamment évoqué la question de la sortie de l’Accord de Nouméa. Victorin Lurel et Gérard Poadja ont également fait le point sur l’avancement des conclusions du dernier comité des signataires, mais également sur ce que l’on peut dénommer la « calédonisation » des administrations régaliennes. La question est en effet de savoir comment les Calédoniens peuvent parvenir à trouver leur place dans des administrations dans lesquels ils sont actuellement peu ou pas représentés, et chacun pense notamment à la justice. Un point de situation a d’ailleurs été fait entre le président du Congrès et le directeur de l’ENM, l’École Nationale de la magistrature, mais également avec le cabinet de Christiane TAUBIRA, la ministre de la Justice et garde des Sceaux.

Signalons par ailleurs, que le ministère des Outremers a officiellement installé la structure pérenne sur les transferts de compétences déjà réalisés, en cours ou à venir. Cette structure qui regroupe 8 ministères pour 10 domaines d’activité est coordonnée par Jacques WADRAWANE qui a rejoint Médétom, il y a peu. Ce sont là les premiers pas d’un réseau qui devrait permettre de partager les expériences.

 Le président du Congrès a achevé sa journée par une rencontre avec les agents du service social de la maison de la Nouvelle-Calédonie et quelques-uns des malades et évacués calédoniens dont ils s’occupent. Ce moment de partage et de convivialité a été apprécié par tous, notamment les évacués qui ont apprécié le fait qu’un élu calédonien prenne le temps de les voir et de parler de leur vécu et de leur quotidien. L’émotion s’était invitée à ce rendez-vous. (Sources: www.congres.nc )

.

Pour lire l’article sur le site du congrès, cliquez ici.