Accueil ACTUALITÉS RETOUR SUR LE CONSEIL POLITIQUE

RETOUR SUR LE CONSEIL POLITIQUE

Conseil politique

2 mai 2013

Cela faisait six mois que le conseil politique de Calédonie Ensemble ne s’était pas réuni, et pour ce premier rendez-vous de l’année 2013, c’est plus de 500 personnes qui se sont retrouvées ce jeudi 2 mai au Royal Tera.

Le conseil politique est, en effet, composé de l’ensemble des élus de l’assemblée nationale, du congrès, des provinces et des communes de Calédonie Ensemble. Sont aussi présents les référents de la ville, des villages et des tribus du pays.

Après le traditionnel geste coutumier présenté par une délégation d’élus de Calédonie Ensemble, l’ordre du jour a été l’occasion d’évoquer, dans une ambiance simple et conviviale, les principaux sujets de préoccupations des militants et des sympathisants du mouvement.

« Une étape a été franchie dans ce combat engagé par Calédonie Ensemble depuis l’origine: la loi anti-trust, enfin adoptée, est l’une des réformes structurelles fondamentales qui va révolutionner le fonctionnement de notre économie ! » Philippe Michel

Philippe Michel

Philippe Michel a ainsi présenté les travaux menés par nos élus au sein du congrès et notamment le vote des textes pour lutter contre la vie chère. Loi anti-trust, création d’une autorité locale de la concurrence indépendante, modification de la loi organique, etc…

Suite à une intervention de Monique Millet sur le travail en assemblée de province, Fréderic de Greslan est quant à lui revenu sur le dossier de la nouvelle centrale électrique de la SLN. L’action des trois membres de Calédonie Ensemble au gouvernement à elle ensuite été évoquée par Philippe Dunoyer. Il est ainsi revenu sur la nouvelle répartition des portefeuilles proposée par la coalition.

Monique Millet

Gérard Poadja a fait le point sur le déplacement qu’il vient d’effectuer à Paris et à l’Assemblée nationale et a rappelé les dossiers sur lesquels travaillait le congrès sous sa présidence.

« Hier, le RUMP a servi de strapontin à l’UC et au Parti Travailliste. Demain, après les élections de 2014, il leur servira de paillasson » Philippe Gomès

Philippe Gomès

Enfin, le député Philippe Gomès a fait un point sur l’actualité politique du pays et a échangé avec les référents sur les grands thèmes qui les intéressent : relation avec la coalition RUMP-UC-AE-PT-Leroux-Loueckohte, avenir du pays, rééquilibrage, sortie de l’accord de Nouméa,…

« A qui les Calédoniens doivent-ils confier la responsabilité de négocier, avec les indépendantistes et avec l’Etat, la sortie de l’accord de Nouméa ? A ceux qui ont levé le drapeau du FLNKS dans le dos du peuple, après avoir promis de « purger l’indépendance » ? A ceux qui l’ont fait hier et qui le regrettent aujourd’hui ? Ou à ceux qui, comme nous, ont gardé le même cap, contre vents et marées ? » Philippe Gomès

Royal Tera

Venez découvrir la chaîne Caledonie Ensemble suret abonnez-vous pour suivre l’actualité !

À voir aussi :

Rencontre citoyenne à Thio, mercredi 19 septembre 2018 à 18h

Le 4 novembre prochain, les Calédoniens devront répondre par « oui » ou par « non » à la q…