Accueil FOCUS MÉDIA L’INTERSYNDICALE BLOQUE LA FUITE DE MARTIN

L’INTERSYNDICALE BLOQUE LA FUITE DE MARTIN

Harold Martin

La version de l’intersyndicale :

Joao d’Almeida : « Alors, en fait, on a appris qu’il avait prévu de quitter le territoire pour une dizaine de jours, aller à Tahiti (…) C’était inconcevable qu’on laisse partir le président du gouvernement, donc, on a insisté lourdement pour pas qu’il parte et il a été rendu à la raison. » (RNC, 23/05/13)

 –

La version de RRB :

Journaliste de RRB : « Le président du gouvernement a tenu, également, à répondre à d’autres rumeurs, en indiquant, je cite, que l’intersyndicale ne l’avait pas empêché de prendre l’avion pour Papeete, mais que l’intersyndicale lui avait, tout simplement, demandé de rester, car ses membres préféraient que le président du gouvernement soit autour de la table, demain, au haussariat. Harold Martin, je cite toujours, après avoir mesuré leur volonté de construire a donc décidé de rester et de participer à cette réunion» (RRB, 24/05/13)

C’est donc parce que Harold Martin a bien « mesuré leur volonté de construire » qu’il a décidé de rester sur le territoire…

À voir aussi :

Mairie de Paris et île des Pins : Une histoire commune qui continue à s’écrire

( 22 février 2017 ) Le député Philippe Gomès : « Rencontre ce soir avec Anne Hidalgo, la m…