Accueil FOCUS MÉDIA AVANT, LE RUMP VOULAIT UN REFERENDUM, MAIS ÇA C’ÉTAIT AVANT

AVANT, LE RUMP VOULAIT UN REFERENDUM, MAIS ÇA C’ÉTAIT AVANT

RUMP A propos du référendum éclairé proposé par Calédonie Ensemble :

Virginie Ruffenach : « On est quand même heureux de constater que Calédonie ensemble, à travers la voix de son leader, se range enfin à la position du Rassemblement UMP, position que nous tenons depuis des années, à savoir dire qu’il ne faut pas de référendum couperet » (OFM, 28/06/13)

C’est faux. Auparavant, le RUMP disait le contraire :

Pierre Frogier : « Pourquoi un référendum dès 2014 ? (…) Il faut purger la question de l’indépendance, afin qu’après on en parle plus. » (LNC, 06/06/2008)

En fait, le RUMP ne tient cette position que depuis…le coup du drapeau du FLNKS. Aujourd’hui le RUMP veut une solution qui s’inspire du statut des Iles Cook :

Vidéo R-UMP : « La 3ème option préconisée par l’ONU est celle d’un territoire très autonome. Dans ce cas c’est la France qui exercerait pour le compte de la Nouvelle-Calédonie les compétences de souveraineté (justice défense, affaires étrangères, monnaie, nationalité) ce statut existe c’est le cas dans notre région des Iles Cook de nationalité néo-zélandaise puisque associées à la Nouvelle-Zélande (…) Le Rassemblement-UMP souhaite explorer l’ensemble de ces dernières possibilités afin de proposer aux Calédoniens une solution qui pourra s’inspirer des exemples qui nous entourent » (Chaîne Youtube du Rassemblement-UMP – Pour un avenir réconcilié Ep2 – 25/04/13)

 

À voir aussi :

Examen du Budget 2018 au Sénat : Gérard Poadja obtient de nouveaux concours financiers de l’État en faveur du Pacifique

( 7 décembre 2017 ) Alors que les Sénateurs examinent actuellement le projet de loi de fin…