Accueil ACTUALITÉS RENCONTRE CITOYENNE SUR L’ENSEIGNEMENT : UN GRAND MOMENT DE PARTAGE ET D’ECHANGE

RENCONTRE CITOYENNE SUR L’ENSEIGNEMENT : UN GRAND MOMENT DE PARTAGE ET D’ECHANGE

Rencontre citoyenne
Sur le thème « Une Ecole de la République qui est aussi une Ecole du pays », la première rencontre citoyenne de Calédonie Ensemble s’est tenue samedi 6 juillet à l’Université de la Nouvelle-Calédonie.

Avec plus de 300 participants venus de tous les horizons et de très nombreux référents issus du monde socio-éducatif, cette rencontre a été un véritable succès. Les nombreux échanges et la richesse des débats et des interventions témoignent de l’importance du sujet mis en avant par notre mouvement : l’Ecole et la réussite de tous les élèves.

g

 

Trois problématiques ont été abordées dans les différents ateliers au cours de cette journée :

1. Comment favoriser l’équité scolaire ?

2. L’Ecole calédonienne peut-elle être le creuset du destin commun ?

3. Quel avenir pour l’enseignement privé ?

Pour chacun de ces ateliers, le débat s’est organisé de la manière suivante : un exposé des constats sur la base de rapports et d’études, le témoignage ou le point de vue d’experts du secteur, et enfin la discussion sur chaque recommandation du Grand débat sur l’avenir de l’école calédonienne.

l

Rencontre citoyenne 2013

 

Plusieurs élus de Calédonie Ensemble ont animés tour à tour les débats et les ateliers. Monique Millet, présidente de la commission enseignement de la Province Sud a ainsi rappelé « qu’il aura fallu attendre 18 mois pour que les recommandations du Grand Débat soient enfin présentées aux élus du Congrès ». C’est également très récemment que la coordination du projet éducatif calédonien a été confiée à un membre du gouvernement, en l’occurrence Hélène Iekawe. Celle-ci, qui a par ailleurs animé un atelier spécifique à l’enseignement privé, a défendu le principe d’une « contractualisation » entre les institutions qui pourrait devenir le socle de l’enseignement privé de demain.

j

Rencontre citoyenne 2013

 

L’ensemble des élus et des responsables de Calédonie Ensemble tiennent à remercier chaleureusement les référents, les Directeurs des enseignements et les acteurs du monde éducatif qui ont bien voulu participer à cet évènement.  Ils ont non seulement éclairé les débats mais ont aussi apporté des réponses et des propositions qui nourriront le projet éducatif que notre mouvement proposera aux Calédoniens lors des futures échéances de 2014.

A l’issue de cette journée, il est ainsi avéré que les « 60 recommandations pour la réussite de nos enfants » restent pertinentes et doivent être mises en œuvre dans les meilleurs délais.

La Nouvelle-Calédonie doit exercer pleinement les compétences qui lui ont été transférées, pour améliorer les résultats de son système éducatif, avec l’objectif d’une Ecole plus juste, pour une meilleure cohésion sociale.

Pour que l’École de la République soit aussi une École du pays !

 

 

(Sources photos : @ Dan Ussel)

 

À voir aussi :

Examen à l’Assemblée nationale du Projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants : Philippe Gomès se prononce contre la motion de renvoi en commission

( 12 décembre 2017 ) Ce mardi, les députés ont débuté l’examen du projet de loi relatif à …