Accueil VU SUR LE WEB LA SDJ DÉNONCE LES PROPOS DE L’AFFREUX JOJO

LA SDJ DÉNONCE LES PROPOS DE L’AFFREUX JOJO

SDJ

Nouméa, le 30 juillet 2013
g
Les journalistes des Nouvelles Calédoniennes, majoritairement représentés au sein de la Société des journalistes LNC, informent qu’ils ne cautionnent en aucune façon le contenu de l’Affreux Jojo. Et ce depuis que ce billet quotidien est réapparu dans nos colonnes le 5 juillet 2013, après plus de quinze ans d’absence et malgré nos réticences.Cette chronique, rédigée par un prestataire extérieur aux Nouvelles, dont le profil avait suscité au sein de la rédaction de nombreuses crispations, ne devait en aucun cas avoir de connotations politiques, comme s’y étaient publiquement engagés le nouveau directeur des rédactions et le nouvel actionnaire majoritaire Jacques Jeandot.Or, après deux tentatives de publication repoussées par la rédaction, en pleine visite du Premier ministre Jean-Marc Ayrault ce week-end, le billet de ce jour de l’Affreux Jojo prend clairement une orientation politique. Ce que la SDJ, attachée à la neutralité de la ligne éditoriale du journal, condamne fermement.Dans une période sensible, à la veille d’échéances électorales majeures, de telles initiatives éditoriales dans les colonnes de l’unique quotidien du pays nous apparaissent dangereuses et condamnables.

À voir aussi :

Soutien au gendarme blessé en intervention à PAITA, dans la nuit du 19 au 20 mai

(22 mai 2018) Dans la nuit de samedi à dimanche, sur la commune de PAITA, un gendarme a ét…