Accueil VIDÉOS « UN ÉNIÈME SOUBRESAUT DANS LA COALITION »

« UN ÉNIÈME SOUBRESAUT DANS LA COALITION »

Philippe Dunoyer

(31/08/13) – Au lendemain de la menace d’Harold Martin de faire tomber le gouvernement s’il n’avait pas l’assurance du soutien de l’UC, Philippe Dunoyer est revenu sur cet énième soubresaut de la part des formations politiques constituant la coalition au pouvoir.

Alors que Calédonie Ensemble organisait sa 3ème rencontre citoyenne, sur le thème de l’économie, le porte-parole du mouvement a été interrogé par les équipes de NC1ère à l’université de la Nouvelle-Calédonie. Philippe Dunoyer a ainsi rappelé que cette affaire concernait en premier chef « les partis qui composent la coalition », c’est en effet « le Rassemblement-UMP et l’Avenir Ensemble qui reprochent par la voix d’Harold Martin à l’Union Calédonienne son absence de solidarité ».

Calédonie Ensemble étant de fait exclu de la majorité au pouvoir, le mouvement se considère,  à l’instar des Calédoniens, comme simple « spectateur » des évènements actuels et demeure « inquiet » quant au fonctionnement de l’institution.

Rappelons qu’en novembre 2012, Calédonie Ensemble avait déposé une motion de censure visant à changer le gouvernement afin d’installer une nouvelle stabilité et pour mettre en œuvre les réformes dont le pays a besoin. Cette motion de censure avait été rejetée par la majorité au pouvoir constituée du RUMP, de l’Union Calédonienne, de l’Avenir Ensemble, du Parti travailliste, du LMD de Simon Loueckhote et de Didier Leroux.

h

À voir aussi :

Rentrée 2018 sous le signe de l’harmonie : « L’école doit être le lieu par excellence du vivre ensemble »

(19 février 2018) Hélène Iékawé​, membre du gouvernement en charge de l’enseignement, a év…