Accueil FOCUS MÉDIA QUAND LES MENACES DU RASSEMBLEMENT CONTRE L’UMP FONT PSCHITTT !

QUAND LES MENACES DU RASSEMBLEMENT CONTRE L’UMP FONT PSCHITTT !

ump1A l’origine, le ton était on ne peut plus ferme : « Nous ne comprendrions pas que la commission d’investiture de l’UMP fasse un autre choix [que Gaby Briault]. Nous serions contraints, le cas échéant, d’en tirer les conséquences » (lettre de Pierre Frogier à Jean-François Copé, le 13 novembre 2013).

Mais, maintenant que l’UMP a définitivement mis le candidat du RUMP sur la touche, on est plus circonspect : « Si cette situation confuse et malsaine devait durer trop longtemps, le président du Rassemblement pourrait en tirer les conséquences. Notre préoccupation aujourd’hui, c’est de réussir les prochaines élections. » (Thierry Santa, Les Nouvelles du 21 décembre 2013).

À voir aussi :

Philippe Dunoyer sur radio Djiido

Ce mardi 25 avril 2017, Philippe Dunoyer, candidat aux élections législatives dans la 1ère…