Accueil VIDÉOS « CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE C’EST LE CHANGEMENT ET LES IDÉS D’AVANCE »

« CE QUI NOUS DIFFÉRENCIE C’EST LE CHANGEMENT ET LES IDÉS D’AVANCE »

SL

SL2

(Nouméa, Février 2014) – Candidate aux élections municipales de Nouméa, Sonia Lagarde était vendredi 7 février au micro de Océane FM. Tour de l’actualité politique et de ses thèmes de campagne avec la députée de la 1ère circonscription.

« Totalement aberrant » Revenant sur la tentative de Roch Wamytan visant à supprimer plusieurs milliers d’électeurs du droit de vote Sonia Lagarde a rappelé avoir, dès l’origine, été contre le gel du corps électoral. Elle s’est notamment étonnée des propos de certains de ses adversaires en la matière car, dit-elle, « c’est bien Monsieur Yanno et Madame Backes qui ont permis le retour de Roch Wamytan sur le devant de la scène politique au travers d’une coalition ». En la matière, la députée fait confiance au Haut-commissaire et à la bonne application des règles du droit électoral.

« Avec mon équipe, je suis restée sur Nouméa pendant les vacances » a ensuite expliqué la candidate. Au travers de tractages, de réunions de quartier, et de porte-à-porte, Sonia Lagarde, Philippe Dunoyer et Paul Qaeze veulent accroitre le lien avec les habitants : « construire une ville intelligente, c’est être à l’écoute des Nouméens ». Raison pour laquelle l’équipe tiendra régulièrement des Web-Conférence sur le site de campagne pour répondre en direct aux questions des internautes.

Déclarant que, par rapport à ses adversaires qui doivent assumer un bilan, « ce qui nous différencie c’est le changement et les idées d’avance », Sonia Lagarde a insisté sur sa volonté de faire bouger Nouméa sans pour autant rechercher les annonces purement électoralistes : « notre programme est concret, réaliste. Il s’inscrit dans l’enveloppe budgétaire de la mairie de Nouméa et il n’y a rien que nous annoncions de déraisonnable. Je ne fais pas de promesses farfelues avec des budgets pharaoniques »

Enfin, quant à savoir si elle renoncerait à son mandat de députée si les Nouméennes et les Nouméens lui font confiance en mars prochain, elle a répété : « j’ai toujours dit que je privilégierai un mandat local » même si elle reste « très consciente du rôle d’un parlementaire pour faire avancer les choses ». Sonia Lagarde est là encore fidèle à ses convictions de toujours.

À voir aussi :

Feu vert pour l’agence calédonienne de l’énergie

( 12 janvier 2017 ) Les élus du Congrès ont confirmé, ce jeudi 12 janvier, la création de …