Accueil VIDÉOS LE DÉBAT DES MUNICIPALES AVEC SONIA LAGARDE

LE DÉBAT DES MUNICIPALES AVEC SONIA LAGARDE

Sonia3

(Nouméa,  6 mars 2014) – Dans le cadre de la campagne pour les municipales, Nouvelle-Calédonie 1ère organisait jeudi 6 mars un débat entre tous les candidats à la mairie de Nouméa. Des échanges en direct qui ont permis à Sonia Lagarde de décliner les thèmes de sa campagne et de s’adresser aux Nouméens.

« Puisque que le moment est arrivé ce soir, je vais dire aux Nouméens les yeux dans les yeux et au moins ce sera clair pour tout le monde : si demain les Nouméens me font confiance et bien je démissionnerai de mon mandat à l’assemblée nationale parce que je considère que pour s’occuper convenablement d’une ville de 100000 habitants on doit le faire à plein temps«  C’est ainsi que Sonia Lagarde a répondu à l’un de ses contradicteurs, lors de ce débat. Jean-Claude Briault, 4ème adjoint au maire sortant, lui reprochait en effet un manque de clarté quant à son positionnement vis-à-vis d’un potentiel cumul des mandats de député et de maire. La réponse directe et courageuse de la députée l’aura si bien décontenancée qu’il n’a plus pipé mot durant les minutes suivantes.

« Le bilan en matière d’insécurité ne plaide pas en la faveur des candidats sortants » Face à la montée en continu des actes de la délinquance, la candidate a réaffirmé qu’en « aucun cas les caméras de vidéo-surveillance ne pouvaient se substituer à la présence policière» et qu’en matière de lutte contre l’insécurité il fallait « réorganiser  la police municipale afin de permettre aux agents d’être davantage sur le terrain » pour assurer la tranquillité des habitants de la commune.

Interrogée sur l’affaire de la Baie de la Moselle, Sonia Lagarde a déploré la gestion de ce dossier par Gaël Yanno qui s’est retrouvé obligé de raser au bulldozer des cases mises en place – avec l’accord de la mairie – par le collectif Une Tribu dans la Ville. « A partir du moment où on prend l’autre en considération et bien on commence à faire le chemin ensemble », ce qui n’a pas été fait par l’équipe sortante. Dans le même esprit, la candidate a rappelé son opposition à la légalisation des squats « qui introduirait deux catégories de citoyens » au sein de la ville.

Dernière intervenante invitée à conclure l’émission, Sonia Lagarde est revenue sur son programme : « Notre programme il est réaliste et il est concret. Il est l’émanation d’une équipe solide et unie. Ce que je propose aux Nouméens c’est un nouveau destin et un nouveau chemin pour Nouméa » Elle a enfin adressé un message aux téléspectateurs : « Les 23 et 30 mars prochain, vous aurez l’occasion de faire basculer le destin de Nouméa et je vous propose que nous changions Nouméa ensemble »

Retrouvez ci-dessous les interventions de Sonia Lagarde lors de ce débat pour les municipales de Nouméa (sources : NC1ère)

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…