Accueil VU SUR LE WEB « MIEUX VAUT UN OEIL NEUF, QU’UN OEIL FERMÉ »

« MIEUX VAUT UN OEIL NEUF, QU’UN OEIL FERMÉ »

Daniel

Du côté de la Rivière Salée, où il tenait meeting ce jeudi soir, Gaby Briault a dû avoir les oreilles qui sifflaient. Les alizés électoraux lui ont sûrement remonté ce que Daniel Leroux, dans la salle Venezia du Nouvata, le même soir, pensait de son mandat passé au service de l’urbanisme dans le cadre de ses responsabilités d’adjoint. « Gaby, c’est une référence en matière d’incompétence », a lâché le célèbre architecte. « Quand il joue de la guitare, ça le fait, quand il parle urbanisme, ça le fait pas. » Cette musique en construction majeure, M. Leroux la connaît si bien qu’il a passé son discours, lors du meeting de fin de campagne de Sonia Lagarde, a récité de nouveaux refrains, peu entendus ces dernières années dans l’arène municipale.

Primo, au niveau des dépenses : « Il faut se dire que quand la mairie dépense 1 000 francs, on pourrait n’en dépenser que 800, est-ce la faute des fonctionnaires de la mairie ? Non ! Mais certainement la faute de certains élus référents qui sont soit incompétents soit indisponibles. » Secundo, dans le registre du manque d’anticipation : « Gouverner, c’est prévoir, c’est ce qui n’a pas vraiment été fait. Il y a 30 ans, la ville avait 50 000 habitants, aujourd’hui, il y en a 100 000, et dans moins de 15 ans, il y en aura 130 000. (…) Devant cette situation et à la veille d’élections, ils ont voté un PUD catastrophique puisqu’ils ont gelé la constructibilité des trois quart de la ville. »

En conclusion de ces esquisses qui ont dû faire autant plaisir à Gaby Briault qu’à Jean Lèques mais aussi à Gaël Yanno, M. Leroux a rappelé un vieux proverbe chinois : « Mieux vaut un œil neuf qu’un œil fermé ». Vous allez voir ce que vous allez voir ?

Source : L’Eveil Hebdo

À voir aussi :

Philippe Gomès : « J’ai demandé un rendez-vous au président de Vale-monde »

( 20 juillet 2017 ) En déplacement à Paris, le député Philippe Gomès a été reçu à Matignon…