Accueil VU SUR LE WEB Irréprochable, vous avez dit irréprochable ?

Irréprochable, vous avez dit irréprochable ?

RUMP

Dans son clip officiel de campagne, diffusé jeudi 1er mai, le Front pour l’unité, par la voix de Valérie Bolo, insiste sur l’« obligation impérieuse d’avoir des élus irréprochables ». Cela ne peut qu’interpeller les électeurs lorsque l’on se souvient que l’un des collaborateurs de Pierre Frogier, en l’occurrence Sosefo Poleleï, a été condamné pour détournement de fonds publics. Quant à Harold Martin, sixième sur la liste de Cynthia Ligeard, il semble bien qu’on veuille le cacher, au moins sur les affiches officielles où il n’apparait pas…

Dans ce contexte, il est également opportun de rappeler les trois engagements pris par le RUMP en 2009 : créer une commission d’éthique pour la moralisation de la vie politique regroupant les services de l’Etat en charge du contrôle des collectivités afin d’assurer la transparence de l’attribution des marchés publics ; former les élus aux règles de gestion des deniers publics ; élaborer une « charte des élus » pour éviter toute confusion entre intérêts privés et mandats électifs. Cinq ans après, la commission d’éthique n’a jamais été créée, et il n’y a pas eu la moindre formation, et encore moins une charte…

Source : l’Eveil Hebdo

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…