Accueil ACTUALITÉS LETTRE DE PHILIPPE GOMÈS AUX ÉLECTEURS DE LA PROVINCE-NORD

LETTRE DE PHILIPPE GOMÈS AUX ÉLECTEURS DE LA PROVINCE-NORD

AN1

Philippe GOMÈS
Député de la Nouvelle-Calédonie

Mes cher(e)s compatriotes de la province Nord,

Il y a maintenant près de deux ans, vous m’avez fait l’honneur de m’accorder votre confiance en m’élisant député de la 2e circonscription. Depuis lors, j’ai défendu les différents dossiers de la province au sein de l’Assemblée nationale et auprès du gouvernement de la République. J’ai également tenu, contrairement à mon prédécesseur, à vous rendre compte régulièrement de mon mandat, au cours d’une cinquantaine de réunions d’information que j’ai tenues avec mon suppléant, Gérard Poadja, dans les différentes communes de la province Nord.

Si aujourd’hui je m’adresse à vous, c’est parce qu’une échéance importante vous attend le 11 mai prochain : le renouvellement de l’Assemblée de la Province Nord et du Congrès de la Nouvelle-Calédonie.

Tout au long de ces cinq dernières années, Gérard Poadja, seul élu d’« Une province pour tous », a soutenu avec détermination d’importants dossiers liés à l’amélioration des conditions de vie des populations du Nord : extension à l’enseignement général et professionnel du lycée agricole de Pouembout, nouvel hôpital de Koné, barrage de Pouembout et de la Warindi, différentes opérations de rééquilibrage en faveur de la côte est, etc. Il a porté ces dossiers non seulement en commissions ou séances de la province et du Congrès, mais aussi à l’occasion des différents comités des signataires à Paris, ou lors de ses rencontres avec le président de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Outre-mer ou le Premier ministre.

À l’initiative de notre groupe politique, il a été élu président du Congrès en août 2012. C’est la première fois dans l’histoire du pays que quelqu’un du Nord accédait à cette haute responsabilité. Enfin, Gérard Poadja a su tenir les engagements politiques qu’il avait pris à votre égard lors des élections provinciales de 2009. Contrairement à d’autres, il a participé au combat pour un « drapeau commun » et a refusé de faire partie de la coalition RUMP-AE-UC-PT qui a gouverné le pays ces trois
dernières années.

Il se présente à vous aujourd’hui à la tête d’une équipe solide. Ses colistiers ont fait depuis longtemps la preuve de leurs compétences et de leur engagement dans la vie des communes dans lesquelles ils vivent. Conseiller municipal ou maire pour les uns (Yasmina Metzdorf, Marie-Yacintha Santino, Bernard Nenou, etc.) ou professionnel reconnu dans leur secteur pour d’autres (Philippe Cogulet, Emmanuel Louisy- Gabriel, Christophe Courtot, Axelle Normandon, etc.), ils sauront vous représenter dignement et vous défendre efficacement au sein de l’Assemblée de la Province Nord.

Ils siégeront aussi au Congrès à un moment important de l’histoire du pays où il nous appartient d’organiser la sortie de l’Accord de Nouméa. Ils ont pris à ce sujet des engagements clairs à votre égard pour que soit organisé un référendum éclairé, permettant un choix d’avenir apaisé pour tous les Calédoniens. Ils défendront notre projet pour l’avenir du Pays : celui d’une Nouvelle-Calédonie émancipée et solidaire affirmant son identité particulière au sein de la République.

C’est pourquoi je vous demande d’accorder votre confiance à la liste « Une province pour tous » de Gérard Poadja, une équipe d’expérience et de conviction, à la hauteur des enjeux de la dernière mandature de l’Accord de Nouméa.

Avec mes sentiments cordialement dévoués.

Capture d’écran 2014-04-04 à 13.32.11

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…