Accueil VU SUR LE WEB Mission Valls en Nouvelle-Calédonie : « Très utile  » selon le député Gomès ( UDI )

Mission Valls en Nouvelle-Calédonie : « Très utile  » selon le député Gomès ( UDI )

lepoint

( 25 juillet 2014 ) Le député Philippe Gomes (UDI) a qualifié vendredi de « très utile » la mission d’écoute et de conseil récemment nommée par Manuel Valls dans le cadre de la préparation de l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, en cours de décolonisation.

« C’est une mission très utile, les personnes qui en ont la charge ont prouvé au cours de leur carrière leur aptitude au compromis et elles ont été immergées dans la complexité calédonienne, à différents moments de son histoire », a-t-il déclaré en marge d’une conférence de presse.

Le Premier ministre a annoncé la semaine dernière avoir confié à Alain Christnacht et Jean-François Merle, fins connaisseurs du dossier calédonien, une mission « d’écoute et de conseil » sur la fin de l’accord de Nouméa.

Cet accord, signé en 1998 entre l’Etat, les loyalistes et les indépendantistes kanak, prévoit la tenue d’un référendum d’autodétermination d’ici 2018.

La mission de MM.Christnacht et Merle a fait l’objet de différends entre l’Etat et Jean-Jacques Brot, haut-commissaire dans l’archipel qui a demandé à être démis de ses fonctions et a été remplacé mercredi en conseil des ministres par l’actuel préfet du Haut-Rhin.

L’UMP locale et nationale ont en outre dénoncé son « déséquilibre politique », stigmatisant « la sensibilité socialiste » des missionnaires.

« Ce sont des hauts fonctionnaires de qualité, patriotes et républicains et c’est avec eux que nous devons travailler », a également déclaré Philippe Gomes, refusant « tout procès en sorcellerie ».

« Personne ne nous emmènera où on ne veut pas aller », a déclaré M.Gomes, chef de file du plus important parti loyaliste calédonien.

Il a en outre apporté son soutien à la suggestion de Manuels Valls de constituer « un groupe de travail » de députés et de sénateurs de toutes tendances pour « suivre en temps réel le travail (des chargés de mission) et y être associé ».

Source : lepoint.fr

À voir aussi :

Rentrée au palais Bourbon

( 24 juin 2017 ) Quelques jours après leur victoire aux élections législatives, Philippe G…