Accueil FOCUS MÉDIA Philippe Gomès : « Sortie de l’Accord : Il ne faut pas avoir peur d’une mission d’écoute et de conseil !! »

Philippe Gomès : « Sortie de l’Accord : Il ne faut pas avoir peur d’une mission d’écoute et de conseil !! »

province copie

Philippe Gomès D’abord, il y en a qui n’en veulent pas de cette mission (…)  si cette mission doit être complétée, notamment par des personnes de sensibilité de droite, je pense à des gens comme Yves Dassonville ou Pierre Steinmetz,(…) et si ça en met à l’aise certains pour venir dialoguer, je pense notamment aux gens du Front pour l’unité, tant mieux. Calédonie ensemble n’aura pas de problème avec ça. Tout ce qui est mis en place par l’État, en termes de go-between, de médiateurs, de facilitateurs, c’est une bonne chose, parce que le dialogue entre nous n’est pas toujours facile. Mais au bout du compte, il faut pas oublier une chose : quels que soient ceux qui sont désignés, personne ne décidera pour nous. Ce sont les Calédoniens qui décideront de leur avenir.

 

Journaliste Alors, (..) il y a peut-être une frilosité un petit peu suspicieuse, en tout cas, selon certains partis politiques Calédoniens.

 

Philippe Gomès Oui, on voit bien qu’il y a des procès en sorcellerie qui sont faits. Une mission d’écoute et de conseil, on en a peur ! C’est rigolo. Il faut pas avoir peur d’une mission d’écoute et de conseil, a fortiori lorsque les deux personnes qui sont là, Alain Christnacht et Jean-François Merle, sont deux personnes qui ont été les artisans de la paix au moment des Accords de Matignon, et (..,) de Nouméa. (..) Ce sont avant tout des gens qui connaissent parfaitement le pays, qui connaissent parfaitement son histoire, qui connaissent parfaitement ses acteurs et qui vont apporter leur valeur ajoutée au dialogue que nous devons nouer (…) ( RNC 1ère  12/09/2014 )

 

 

À voir aussi :

Nos réunions « Tupperware » au Mont-Dore, à Dumbéa, Païta et Nouméa en 2016

Avec Philippe Dunoyer, Philippe Michel, Philippe Germain, Martine Lagneau, Dominique Mole,…