Accueil ACTUALITÉS La Calédonie absente, à l’heure des choix sur la nouvelle centrale SLN

La Calédonie absente, à l’heure des choix sur la nouvelle centrale SLN

SLN

Communiqué du mardi 30 septembre 2014

Cette semaine, à Paris, se tiendront les conseils d’administration respectifs des sociétés ERAMET et SLN, mais aucun administrateur calédonien ne pourra y participer, faute pour la STCPI d’avoir procédé aux désignations qui s’imposaient.

Pour mémoire, la STCPI doit effectuer ces désignations sur propositions respectives de Promosud et de Nordîles, qui regroupe les participations des provinces Nord et îles.

Mais, alors que Promosud a fait ses propositions depuis plusieurs semaines, la Nordîles, elle, ne s’est pas réunie depuis les élections provinciales, en dépit de multiples relances de notre part.

En conséquence, aucun administrateur représentant les intérêts des Calédoniens ne prendra part au débat sur la question cruciale du choix du constructeur et du mode de financement de la future centrale électrique de la SLN !

Calédonie Ensemble déplore vivement l’absence de réactivité des provinces Nord et îles.

Cette carence confirme à nos yeux la nécessité de rénover la gouvernance interne de la STCPI, a fortiori dans la perspective d’une montée des intérêts calédoniens au capital de la SLN.

 

Philippe DUNOYER,

porte-parole du mouvement

Sign PHILIPPE_1

À voir aussi :

Alain Christnacht élevé au grade d’Officier de la Légion d’honneur

( 21 octobre 2017 ) Philippe Gomès : « Alain Christnacht a été élevé hier soir, à la maiso…