Accueil ACTUALITÉS Païta : Les élections annulées !

Païta : Les élections annulées !

Frederic De Greslan

Retrouvez ci-dessous, la retranscription de l’interview de Frédéric De Greslan, sur Océane fm, le 9 octobre 2014 :

Journaliste : Frédéric De Greslan, bonjour.

Frédéric De Greslan : Bonjour.

Journaliste : Vous êtes en direct sur radio Océane, un commentaire, comment expliquez-vous cette décision ?

Frédéric De Greslan : Oui, on y a cru jusqu’au bout et, pour nous, c’est une décision qui est parfaitement justifiée, parce qu’il y a des règles en matière de campagne électorale. Ces règles, nous les avons respectées scrupuleusement pour notre part. Nous avons démontré, à travers nos recours, que ça n’a pas été le cas de la part d’Harold Martin et de la liste qu’il portait, « Paita pour tous », et donc, malgré des conclusions de rejets du rapporteur public, le tribunal administratif n’a pas suivi l’avis de son rapporteur public qui a donc…

Journaliste : N’a pas été dans son sens

Frédéric De Greslan : Il n’a pas été dans sons sens et il a donc annulé, d’une part, les élections municipales de Paita, et d’autre part, l’élection du maire et de ses adjoints qui avait eu lieu à l’arène du Sud, ce qu’on avait dénoncée. Et donc, aujourd’hui, cette décision-là, elle est applicable, donc, il n’y a plus qu’un maire sortant à Paita…

Journaliste : Donc, des élections à venir ?

Frédéric De Greslan : Alors, oui, des élections à venir, mais, d’abord, il y a la possibilité, bien évidemment, pour toutes les parties, de faire appel au conseil d’État, en tout cas pour les élections municipales, devant le conseil d’État. Donc, il faut attendre, d’abord, de voir s’il y aura appel et ensuite, bien sûr, la décision du conseil d’État qui confirmera, ou pas, la décision du tribunal administratif. Donc, comme d’habitude, nous, on n’entend pas chanter victoire trop tôt, mais, c’est déjà une étape très importante, majeure, qui a été franchie par notre mouvement « Pour un souffle nouveau à Paita ».

Journaliste : Frédéric De Greslan, merci. On imagine bien sûr votre satisfaction, cette nouvelle est importante. Merci et n’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d’autres informations.

Frédéric De Greslan : Merci.

À voir aussi :

Tragique accident sur le Tour Cycliste de Nouvelle Calédonie, au col de la Pirogue

Depuis Paris où j’assiste actuellement aux travaux de l’Assemblée nationale, j’ai été info…