Accueil ACTUALITÉS Pourquoi Calédonie Ensemble ne participera pas à la manifestation Frogier/Martin

Pourquoi Calédonie Ensemble ne participera pas à la manifestation Frogier/Martin

ceAucune menace ne plane sur la Nouvelle-Calédonie, qui justifie une manifestation

Contrairement à ce que veulent faire croire Pierre Frogier et Harold Martin, la Nouvelle-Calédonie d’aujourd’hui n’est pas celle d’il y a 30 ans. Hollande n’est pas Mitterrand, Vincent Bouvier n’est pas Pisani, et les socialistes de 2014 ne sont pas ceux de 1981.

La position de l’État est d’appliquer l’Accord de Nouméa et d ‘organiser le dialogue pour préparer la consultation de 2018, en veillant en permanence au respect d’une « équidistance » vis-à-vis des deux sensibilités, indépendantiste et non-indépendantiste.

Le Président de la République l’a déclaré en personne aux membres du comité des Signataires le 11 octobre 2012 à l’Élysée et il l’a réaffirmé au député Philippe Gomès lors de leur entrevue du 30 octobre dernier. Une position confirmée sans la moindre ambiguïté par le 1er ministre Manuel Valls et le Président de l’Assemblée Nationale, Claude Bartolone qui s’est traduite par la mise en place de deux missions parlementaires « transpartisane » de députés et de sénateurs.

Pour Calédonie Ensemble, les Calédoniens ont fait mieux que manifester : Ils ont voté

Le 11 mai 2014, 62 000 électeurs se sont prononcés en faveur de listes de sensibilité non-indépendantiste, totalisant 59% des voix et 43 000 pour des listes indépendantistes.

Qu’est ce qu’une telle manifestation pourrait apprendre de plus au chef de l’État ?

Cet appel à manifester relève simplement d’une grossière tentative de manipulation

C’est Harold Martin qui est à l’initiative de cette manifestation. C’est ainsi qu’il entend démarrer sa campagne électorale à Païta après son échec aux provinciales …

Ceux qui, il y a quatre ans, ont levé le drapeau du FLNKS nous font aujourd’hui le coup du « plus Bleu Blanc Rouge que moi, tu meurs ».Frogier, Martin, Yanno,Backes ont oublié que ces trois dernières années ils ont installé Roch Wamytan à la présidence du Congrès, et ont formé une coalition avec l’UC et le Parti travailliste …Vont ils agiter le petit drapeau du FLNKS lors de la manifestation comme ils l’avaient fait lors de la venue de Sarkozy ?

Quand on se revendique de la République, on respecte ses institutions

Quoique l’on pense de François Hollande, il est Président de la République Française et il nous appartient de respecter les usages républicains. Le chef de l’État fera lui-même preuve de respect en s’inclinant sur la tombe de Jean-Marie Tjibaou comme cela est traditionnellement le cas pour les représentants de l’État et – ce sera une première – sur celle de Jacques Lafleur. Un acte majeur pour ceux qui comme nous pensent que l’avenir du pays doit s’inscrire dans la France qui illustre à lui seul « l’équidistance » de l’État.

Le pays a besoin d’un dialogue constructif pas d’opposer les Calédoniens les uns aux autres

Ce dont nous avons besoin, c’est de dialoguer les uns avec les autres, en responsabilité, afin de régler de façon pacifique et constructive les différends qui nous opposent et pas d’une démonstration de force pouvant générer des troubles et des tensions.

À moins que certains aient fait le choix de fossoyer le pays afin de faire payer aux Calédoniens de les avoir lourdement systématiquement sanctionnés aux élections depuis 2012.

À voir aussi :

Calédonie Ensemble se rendra au Comité des signataires avec un cap, une méthode et 15 propositions

NC la 1ère a diffusé ce 8 décembre les images de la conférence de presse de jeudi dernier …