Accueil ACTUALITÉS « J’en appelle au respect du suffrage universel »

« J’en appelle au respect du suffrage universel »

NC1erePG

Philippe Gomès s’est exprimé sur NC 1ère la radio ce lundi 22 décembre 2014. Une intervention attendue, car le député s’exprimait pour la première fois depuis l’implosion du CGS et la chute du Gouvernement Ligeard. Philippe Gomès a rappelé que le Contrat de Gouvernance Solidaire n’existait que par la volonté de Calédonie Ensemble, vainqueur des provinciales, qui a tendu la main à l’UCF et au FPU pour un partage des responsabilités et non des postes. Mais Philippe Gomès a dressé le constat que le CGS n’avait servi ni à ouvrir le dialogue avec les indépendantistes ni à adopter les réformes dont le pays a besoin. Dans ces conditions explique le député Gomès : « ce n’est pas la peine de maintenir une illusion ».

Interrogé sur l’attitude à venir de Calédonie Ensemble, Philippe Gomès a dit sa conviction que les formations non-indépendantistes au gouvernement sauraient prendre leurs responsabilités. Si ça n’était pas le cas, il faudrait alors en revenir devant le peuple, car, explique Philippe Gomès : « le suffrage universel et la clé de la démocratie et j’en appelle au respect du suffrage universel ».

Philippe Gomès interrogé sur NC1ère la radio par Michel voisin, à entendre ou à réentendre :

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…