Accueil ASSEMBLÉE NATIONALE Intervention du député Philippe Gomès en faveur de la défiscalisation et de la BPI

Intervention du député Philippe Gomès en faveur de la défiscalisation et de la BPI

1

( 10 février 2015 ) Le député Philippe Gomès est intervenu à l’Assemblée nationale lors des questions orales au gouvernement. Il souhaitait interpeller le gouvernement sur trois dossiers urgents en souffrance.

Faisant écho à une question de son collègue de Polynésie Française, Jean-Paul Tuaiva, le député Gomès est revenu tout d’abord sur les projets de construction des lycées du Mont-Dore et de Pouembout et du centre pénitentiaire de Koné. Pour ce qui concerne ce dernier, le secrétaire d’État en charge du budget a confirmé les engagements de l’État.

Philippe Gomès a également interrogé le gouvernement sur des dispositifs fiscaux dont les modifications ou les absences pourraient pénaliser le Pacifique et donc la Nouvelle-Calédonie. Ainsi la défiscalisation dont la mise en forme actuelle doit prendre fin en 2017. Le député de la Nouvelle-Calédonie a réclamé à nouveau que « le gouvernement fasse sauter ce verrou de 2017 » au risque de pénaliser fortement des économies que Philippe Gomès a qualifiées de chancelantes.

Enfin, Philippe Gomès s’est insurgé contre le fait qu’en dépit des déclarations du gouvernement, la création de la BPI, ( Banque Publique d’Investissement ), ne soit pas actée pour les territoires du Pacifique de Calédonie, de Polynésie et de Wallis et Futuna et il a réclamé du gouvernement qu’il tienne s’est engagements en la matière.

( 10 février 2015 ) Le député Philippe Gomès est intervenu à l’Assemblée nationale lors des questions orales au gouvernement. Il souhaitait interpeller le gouvernement sur trois dossiers urgents en souffrance.

Faisant écho à une question de son collègue de Polynésie Française, Jean-Paul Tuaiva, le député Gomès est revenu tout d’abord sur les projets de construction des lycées du Mont-Dore et de Pouembout et du centre pénitentiaire de Koné. Pour ce qui concerne ce dernier, le secrétaire d’État en charge du budget a confirmé les engagements de l’État.

À voir aussi :

Tragique accident sur le Tour Cycliste de Nouvelle Calédonie, au col de la Pirogue

Depuis Paris où j’assiste actuellement aux travaux de l’Assemblée nationale, j’ai été info…