Accueil ACTUALITÉS Soutien à Henri Drowa

Soutien à Henri Drowa

Drowa

Drowa

( 16 mars 2015 ) Henri Drowa fait l’objet d’une polémique aussi inutile qu’injustifiée. Henri est le premier enfant du pays à réussir le concours de commissaire.

Au terme de son cursus à l’école nationale supérieure de police, il devait être affecté sur un poste et, cela ne pouvait être qu’en Nouvelle-Calédonie. En effet, Jean-Marc Ayrault avait indiqué à Nouméa le 29 juillet 2013 : « je pense à Henri Drowa qui vient de passer avec succès les épreuves du concours de commissaire de police (…), nous devons veiller à ce que les cadres calédoniens, qui ont choisi le service de l’État, puissent exercer leur talent ici dans leur pays. Je pense bien-sûr à la police, à la justice. (…) Nous devons concevoir des dispositifs (…) qui permettent aux calédoniens, prioritairement, de travailler dans leur pays et dans leur région ».

On pouvait difficilement être plus clair. En conséquence, après trois années passées en métropole, Henri Drowa, peut enfin mettre à la disposition du pays, les compétences qu’il a acquises.

Et nous espérons demain que d’autres enfants du pays, commissaires, juges ou officiers de gendarmerie pourront en faire autant dans le cadre des dispositifs de formation adaptés.

Image : NC 1ère

À voir aussi :

Nouvelle-Calédonie : L’État impose une baisse des tarifs bancaires

( 19 janvier 2017 ) Le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie a décidé je…