Accueil ACTUALITÉS Lutter contre les violences

Lutter contre les violences

ecole

La situation inquiétante de ces derniers jours, la décision de la DDEC de fermer ses établissements scolaires sur Païta, a conduit le membre du gouvernement en charge de l’enseignement à provoquer une réunion d’urgence.

Un certain nombre d’actions ont été décidées pour ramener le calme. Ainsi, il a été demandé le maintien du dispositif de police devant les établissements concernés afin d’assurer une présence dissuasive. Le membre du gouvernement André-Jean Léopold, les responsables élus ou administratifs de l’enseignement ainsi que des représentants des coutumiers kanak, wallisiens et futuniens, et les responsables de la DDEC vont effectuer une tournée dans les établissements, cela commencer dès ce lundi à Païta. Il a également été évoqué : une réunion en urgence du CLSPD, la création d’un groupe de travail dédié réactif, en action dès le moindre problème et le renforcement du partenariat avec la gendarmerie et la police. Par ailleurs, un appel au sens des responsabilités des adultes et des parents va être lancé.

À voir aussi :

Les députés calédoniens sont membres du groupe d’opposition de la Droite Républicaine : « Les Constructifs, Républicains, UDI et indépendants »

( 28 juin 2017 ) Au sein de l’Assemblée nationale les 577 députés se répartissent en…