Accueil Institutions Les élus de la province Sud en visite à Moindou

Les élus de la province Sud en visite à Moindou

Moindou

25 élus étaient autour de la table mercredi 1er avril pour faire le tour des besoins de la commune de Moindou, à l’invitation de l’exécutif de la province Sud. Toutes les forces politiques de l’assemblée ont écouté les conseillers municipaux pour les aider à prioriser leurs futurs investissements.

Les représentants de chaque composante politique de l’assemblée de la province Sud se sont retrouvés à Moindou mercredi 1er avril pour écouter les conseillers municipaux regroupés autour de leur maire Léon-Joseph Peyronnet. Les élus provinciaux ont ensuite été invités à visiter quelques aménagements et infrastructures de la commune. Ils ont ainsi pu découvrir l’école entièrement rénovée, la médiathèque et l’enrochement de la plage de Tanghy. Mais il faudrait revenir pour constater l’état des routes menant aux tribus, point noir soulevé en réunion le matin en mairie. Radiers, pont et routes sont à refaire, mais dans quel ordre prioritaire ?

Arbitrer le budget pour 2016

L’année prochaine étant un « année blanche » au titre du contrat de développement quinquennal (l’actuel prend fin cette année, le prochain ne démarre qu’en 2017), il va falloir faire des choix et étaler dans le temps les dépenses liées à ces nécessités, admises à l’unanimité, notamment l’accès à Table-Unio.

C’est une réalité : les habitants de Moindou souffrent encore d’enclavement. École de proximité pour les tout-petits dans les hameaux tribaux, accès régulier à l’eau potable dans les tribus, zones non couvertes par le réseau TNT (télévision) ont également été à l’ordre du jour de la réunion du matin.

Juger des réalités concrètes

Moindou est la cinquième commune à être visitée par l’assemblée de la province Sud, qui prend le temps de venir au plus près des réalités des administrés pour discuter des priorités budgétaires avec le conseil municipal. Ces visites institutionnelles permettent aux élus municipaux de discuter de vive voix avec l’exécutif provincial et de défendre les investissements votés en conseil municipal. Et elles permettent à la province Sud de comprendre les réalités et les projets portés par les équipes municipales.

Il faut savoir que le budget d’une commune comprend des ressources propres (taxes), mais repose essentiellement sur les dotations des autres collectivités, au prorata du nombre d’habitants : État, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et Province financent les dépenses communales. Pour lever des fonds au bénéfice d’une mairie, 2 principaux leviers existent en province Sud : le contrat de développement (qui lie l’État, la Province et la commune sur 5 ans) et la convention provinciale (qui lie la Province et la commune sur 5 ans).

Ainsi depuis 2009, la province Sud a financé à hauteur de 340 millions de francs différents investissements au bénéfice des 870 habitants de Moindou, dont près de 58 millions sur le contrat de développement 2011/2015 et de 40 millions de francs au titre de la convention sur la même période.

De nombreux aménagements cette année

Sur Moindou, comme sur l’ensemble des communes, ces financements permettent d’aménager les routes municipales, entretenir les ouvrages d’art (pont, radier), renforcer les réseaux AEP (adduction d’eau potable) et construire des équipements collectifs (parkings, bâtiments à usage éducatif, culturel ou sportif, etc.).

Derniers exemples concrets sur Moindou : l’aménagement de la route de la Vallée (RM6) est maintenant terminé, il a coûté près de 12 millions de francs à la Province. Le réseau AEP de la tribu d’Aremo est en cours de réalisation, il en coûte plus de 26 millions à la Province.

Cette année, la reconstruction des radiers de Mécougna (route de Table-Unio) coûtera 20 millions à la Province, les aménagements des places de parking du marché et de la médiathèque coûteront 4 millions, la suite de l’aménagement de la plage de Tanghy (tranche 2) plus de 10 millions et la construction de sanitaires à la maison commune d’Aremo près de 2 millions. A noter également : la reconstruction de la maison commune de Table-Unio est inscrite au programme 2015 des chantiers d’insertion de la province Sud.

1-format webDSC_1581.jpeg_0 3- le conseil- format webDSC_1647.jpeg 4- élus- format webDSC_1654.jpeg 6 bis- format webDSC_1786.jpeg_0 7-format webDSC_1682.jpeg 9-format webDSC_1693.jpeg 10-format webDSC_1706.jpeg 11-format webDSC_1718.jpeg 14-format webDSC_1733.jpeg 18-format webDSC_1804.jpeg 15-format webDSC_1752.jpeg 17-format webDSC_1798.jpeg

Source : Province-Sud

À voir aussi :

Tragique accident sur le Tour Cycliste de Nouvelle Calédonie, au col de la Pirogue

Depuis Paris où j’assiste actuellement aux travaux de l’Assemblée nationale, j’ai été info…