Accueil ACTUALITÉS Philippe Gomès au JT : Réaffirmer les positions de Calédonie Ensemble face aux accusations, aux mensonges et à la désinformation

Philippe Gomès au JT : Réaffirmer les positions de Calédonie Ensemble face aux accusations, aux mensonges et à la désinformation

PG2

( 24 mai 2015 ) Au lendemain du Conseil Politique de Calédonie Ensemble, Philippe Gomès était l’invité du journal télévisé. Répondant aux questions, parfois étranges, de Charlotte Risch, il s’est livré à un tour d’horizon de la situation politique.

Philippe Gomès s’est dit confiant quant à la possibilité qu’un consensus se dégage au comité des signataires sur la question de l’inscription automatique des natifs sur la liste électorale pour le référendum de sortie. À la condition bien sûr que tout le monde y assiste et que chacun fasse preuve de bonne volonté.

On retient de cette interview, la réaffirmation de Calédonie Ensemble comme premier parti politique de Nouvelle-Calédonie et son positionnement comme mouvement favorable au maintien de la Calédonie eu sen de la République. Dans ce contexte, Philippe Gomès a rappelé que l’élection de Philippe Germain à la présidence du gouvernement n’avait été la contrepartie d’aucun troc avec les indépendantistes. « Nous ne sommes pas associés avec les indépendantistes », a déclaré Philippe Gomès, comme avait pu l’être le Rump de Pierre Frogier avec l’UC lors de la coalition 2012-2014 et le drapeau commun.

Parmi les autres points forts de cette interview, on retient la nécessité du gouvernement de remettre les finances du pays en ordre, et Philippe Gomès a mis en avant l’affaire des collaborateurs pour dénoncer les dérives de l’ancien exécutif. « Lorsque l’on demande aux Calédoniens de faire des efforts, nous devons nous montrer exemplaires », a déclaré le député de la 2ème circonscription, dressant le tableau apocalyptique de la situation budgétaire et financière de la Nouvelle-Calédonie, dans laquelle les gouvernements Martin et Ligeard ont laissé le pays.







Source : NC 1ère

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…