Accueil ACTUALITÉS Il faut nous retrousser les manches

Il faut nous retrousser les manches

PG3

Philippe Gomès était ce 26 mai l’invité de la Matinale de RNC pour répondre aux questions de Michel Voisin et des auditeurs.

Il est revenu sur la réunion du Conseil Politique de Calédonie Ensemble, se félicitant de la mobilisation des référents et des cadres du mouvement et de la nécessité d’un tel rendez-vous qui a permis de « renouer les fils du dialogue » avec les militants et les sympathisants.

Philippe Gomès a fait un état des lieux de la situation économique de la Nouvelle-Calédonie, précisant combien il est grave et va réclamer de ceux qui sont aux responsabilités qu’il « se retroussent les manches », afin d’éviter « que le bateau coule ».

La question des collaborateurs du gouvernement a été abordée par des auditeurs, ce qui a permis à Philippe Gomès de revenir sur le fonctionnement du gouvernement, institution issue de l’Accord de Nouméa et de préciser qu’il faudra faire évoluer les choses.

« La non inscription des natifs sur la liste électorale pour le référendum de sortie, n’est pas conforme à l’accord de Nouméa », a déclaré Philippe Gomès interrogé sur la prochaine tenue à Paris du comité des signataires, mais s’est montré confiant quant à la possibilité de dégager un consensus. Le député de la 2ème circonscription a surtout insisté sur la nécessité de sortir par le haut de la question du corps électoral.

À voir aussi :

Philippe Gomès : « J’ai demandé un rendez-vous au président de Vale-monde »

( 20 juillet 2017 ) En déplacement à Paris, le député Philippe Gomès a été reçu à Matignon…