Accueil VIDÉOS La fin de la prime à la mâchoire : Stupeur en brousse

La fin de la prime à la mâchoire : Stupeur en brousse

Metzdorf

( 5 juin 2015 ) La brousse et les agriculteurs ont découvert cette semaine que le membre du gouvernement en charge de l’agriculture avait décidé de mettre fin à la meilleure solution imaginée pour éradiquer les cerfs.

La prime à la mâchoire avait été instaurée en 2009 pour tenter de réguler la population calédonienne de cerfs, estimée aujourd’hui à quelque 400 000 individus. Et en effet, sur cinq années, elle a permis d’éradiquer 145 000 cerfs, alors que les autres dispositifs, notamment la capture et les subventions aux chasseurs, ont un bilan bien moindre. La décision de Sonia Backes, via l’APICAN, de suspendre ce dispositif est d’autant plus surprenante que ses impacts financiers étaient moindres. La prime à la mâchoire coutait chaque année quelque 60 millions, alors que l’Apican dispose d’un budget de plus de 2 milliards.

Supprimer la prime à la mâchoire peut être envisagée, à la condition qu’un dispositif alternatif soit proposé, et ça n’est pas le cas actuellement. Cette décision a fait réagir les Calédonie Ensemble.

Source : NC 1ère

Pour lire le communiqué de Calédonie Ensemble, cliquez-ici

À voir aussi :

Blocage du gouvernement : Les conséquences dramatiques pour le pays

( 23 octobre 2017 ) 24 heures avant la réunion du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, c…