Accueil VU SUR LE WEB Réformes agricoles : Une forte attente unanime

Réformes agricoles : Une forte attente unanime

boirail

( 17 juin 2015 ) Étudiés par la CANC et la direction du Développement rural de la province Sud, les travaux des Assises ont permis de définir les grands axes d’une Politique publique agricole dévoilée ce 17 juin à Bourail.
Ouverture ce 17 juin au matin à Bourail de la journée de restitution des Assises du développement rural qui avaient réuni du 27 au 30 octobre dernier 1 000 professionnels et techniciens de l’agriculture (éleveurs, cultivateurs, horticulteurs, aquaculteurs…).

Après un mot d’accueil de Brigitte El Arbi, madame le maire de Bourail, et de Philippe Laycuras, le commissaire délégué de la République pour la province Sud, Philippe Michel, le président de la province Sud, a interpellé un parterre de représentants du secteur agricole calédonien :

« Il nous faut mettre en œuvre, ensemble, un schéma concerté de politiques publiques pour un secteur rural plus attractif et plus productif à l’horizon 2025. L’attente du monde agricole est forte et justifiée, sur tous les fronts : statut social, revenus, accessibilité de la ressource en eau et du foncier, transmission, productivité, commercialisation… Il s’agit aujourd’hui d’impulser des réformes à l’échelle du pays. Et certaines propositions dévoilées cet après-midi pour nous réorganiser, filière par filière, vont sans nul doute étonner… »

A la tribune, Nicolas Metzdorf, le président de la commission du Développement rural de la province Sud, a également insisté :

« Ces réformes permettront de gagner en productivité pour améliorer notre taux de couverture alimentaire qui baisse inexorablement, au même titre que la population rurale du pays qu’il est urgent de fixer sur ses terres. Ces réformes permettront dans le même temps de mieux répondre aux besoins du marché, au regard de l’exigence non satisfaite aujourd’hui des consommateurs. Un pari gagnant-gagnant pour les producteurs et les consommateurs. »

Philippe GERMAIN, le président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie était présent ce matin pour appuyer cette volonté de réformes agricoles impulsée par Philippe MICHEL, le président de la province Sud :

« Le gouvernement soutient la démarche initiée par la province Sud. Une démarche qui pose les bases d’une nouvelle politique publique agricole capable d’impulser une véritable dynamique pour l’ensemble des producteurs calédoniens. Et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie y prendra toute sa part. »

GERMAIN-DSC_0493 web GOMES-DSC_0531 web LA SALLE-DSC_0562 web LA SALLE-DSC_0569 web METZDORF-DSC_0558 web PHILIPPE GERMAIN-DSC_0538 web

Source : Province-Sud

À voir aussi :

Les remerciements des députés Philippe Gomès et Philippe Dunoyer

Très cher(e)s ami(e)s, Ce dimanche 18 juin, 46 301 Calédoniens nous ont accordé leur confi…