Accueil ACTUALITÉS Nicole Robineau rejoint le groupe Calédonie Ensemble

Nicole Robineau rejoint le groupe Calédonie Ensemble

Nicole

( 20 juillet 2015 ) « J’ai choisi de rejoindre le groupe Calédonie Ensemble avec lequel je partage l’esprit de tolérance et d’ouverture vers la société civile ; J’ai d’ailleurs pu l’éprouver à la province Sud où, en tant que présidente de la commission de la condition féminine, l’exécutif m’a laissé une grande latitude pour mettre en œuvre les projets auxquels je tiens, sur la base de valeurs communes ».

C’est en ces termes que le 15 juillet dernier, Nicole Robineau a annoncé son intention de rejoindre le groupe Calédonie Ensemble à la province Sud et au congrès. Nous rejoint une élue d’expérience, qui aura siégé dans les Institutions de 1999 à 2004 et travaillé comme chargée de mission au gouvernement puis au congrès jusqu’en 2009. Mais c’est surtout une élue qui, plus que tout autre, a œuvré pour la cause de la condition féminine.

Responsable de la mission aux droits des femmes de la province Sud, c’est Nicole Robineau qui met en place la structure et engage des actions qui ont contribué à ce que les Calédoniens prennent conscience de la nécessité d’agir en faveur des femmes. On lui doit entre autres, la création de foyers refuges pour femmes SDF et femmes battues ont été ouverts, le lancement de campagnes en faveur de la contraception réalisée, la mise en place d’aides à la création de micro-entreprises, et un travail étroit qu’elle mène depuis des années avec les associations de femmes des tribus.

Depuis 2014, en tant que présidente de la commission de la condition féminine de la province Sud en collaboration avec Martine Lagneau, et à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Nicole Robineau a lancé la campagne « Ruban Blanc ». Cette campagne dans laquelle une trentaine d’hommes se sont engagés au nom de la province Sud, à lutter contre toutes les formes de violences subies par les femmes, a circulé dans toutes les communes de la province Sud.

« Cette campagne est un nouveau point de départ, précise Nicole Robineau. Il nous faut un acte politique fort pour la condition féminine qui est un enjeu majeur pour la société calédonienne ».

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…