Accueil ACTUALITÉS Construire ensemble une stratégie industrielle et minière

Construire ensemble une stratégie industrielle et minière

3

( 28 août 2015 ) Construire ensemble une stratégie industrielle et minière :

Le  nickel est un sujet fondamental pour l’avenir du pays : il est maintenant essentiel de se rassembler pour construire ensemble cette stratégie industrielle et minière. Le débat actuel pourrait permettre de nourrir cette réflexion commune et de parvenir, à l’occasion de la sortie de l’ʹAccord de Nouméa, à trouver les points d’équilibres pour une stratégie partagée en matière minière et métallurgique.

Pourquoi l’usine du nord doit-elle être considérée comme un outil « pays » :

Avec l’usine du Nord et celle de Corée, La province Nord a non seulement donné davantage de poids sur la scène internationale au nickel calédonien, mais elle a créé 3500 d’emplois  directs, indirects et induits.
Aujourd’hui, il est nécessaire de dépasser les clivages géographiques et politiques, et de faire en sorte que les outils provinciaux deviennent des outils « Pays », ceux de tous les Calédoniens.

Pourquoi la Calédonie doit-elle maîtriser son domaine minier :

La ressource en nickel appartient à tous les Calédoniens et elle n’est pas inépuisable. Il est donc indispensable de la maitriser, afin qu’elle profite aux générations futures. C’est toute la philosophie de la stratégie minière. L’exploitation du minerai au seul bénéfice des sociétés privées ne bénéficie pas à la Calédonie. D’où l’importance d’être actionnaire majoritaire au sein des sociétés exploitantes.

Pourquoi Calédonie Ensemble est opposé aux exportations chinoises ? :

Le schéma minier, adopté par l’ensemble des élus en 2009, n’autorise pas les exportations vers la Chine, qui n’est pas un client traditionnel, contrairement à l’Australie ou au Japon. Pourquoi ouvrir de nouveaux marchés, alors que les mineurs ont  la possibilité de signer avec le client traditionnel australien QNI ? Enfin, il s’agit de ne pas alimenter davantage la Chine, un pays qui, de par ses stocks importants, est responsable de la récession actuelle.

Pourquoi Calédonie Ensemble est favorable à l’intervention du fonds nickel ? :

Le fonds nickel, qui a été créé par un vote à l’unanimité des élus du Congrès en 2009, s’élève aujourd’hui à 2 milliards FCP. Il est destiné à secourir les entreprises minières en cas de crise. Calédonie Ensemble est très favorable à lʹintervention de ce fonds dédié, point qui pourrait être ajouté au protocole d’accord.

Source : NC 1ère

À voir aussi :

LesEchos : En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…