Accueil ACTUALITÉS Philippe Dunoyer sur Océane FM

Philippe Dunoyer sur Océane FM

( 22 septembre 2015 ) Philippe Dunoyer était l’invité de la mi-journée sur Océane FM. Au programme, un tour d’horizon des principaux dossiers de l’actualité, ainsi la demande, plusieurs fois formulée, de Calédonie Ensemble en faveur de la tenue d’une séance publique du congrès consacrée au nickel. Interrogé sur la pertinence d’une telle demande, Philippe Dunoyer a été très clair : « le Congrès est l’institution qui représente la légitimité politique que les Calédoniens ont voulue aux dernières élections, c’est cette instance qui dispose de la compétence, puisque le Gouvernement accorde les autorisations, certes, mais c’est le Congrès qui élabore, fixe et détermine la politique en matière de nickel en Nouvelle-Calédonie ».

Calédonie Ensemble en faveur de la tenue d’une séance publique au Congrès :

Dans ce cadre et compte tenu des tensions qui se font jour entre les uns et les autres, comment peut-on sortir de cette crise ? Pour Philippe Dunoyer, c’est par le débat public au cours duquel chacun exprimera ses positions, qu’une solution est possible.

Un débat public sur le nickel est nécessaire :

Philippe Dunoyer a également été interrogé sur la proposition que Pierre Frogier compte défendre au sénat de modification de la loi organique. Pierre Frogier qui dénonce « un abus de pouvoir » de la part du président du gouvernement en demandant un débat public au Congrès.

Faut-il modifier la loi organique  ?

Face à la position tranchée de Pierre Frogier, Philippe Gomès estime au contraire qu’il faut s’accorder sur la stratégie nickel et dans ces conditions faire preuve de consensus. Ce consensus, estime Philippe Dunoyer, doit se construire au congrès, mais pas uniquement, aussi en l’ouvrant à tous les acteurs du dossier nickel.

L’avenir du nickel réclame le consensus :

Le chef de groupe Calédonie Ensemble au congrès a également été interrogé sur l’annonce récente par Wilfrid Maï de la mise en œuvre d’un plan social au sein du groupe MKM.

Les menaces du groupe Maï :

Lors de cette interview, les questions politiques et institutionnelles ont également été abordées. Philippe Dunoyer a ainsi été amené à redéfinir les propositions de Calédonie Ensemble.

Le référendum éclairé :

Philippe Dunoyer est également le chef du groupe Calédonie Ensemble au conseil municipal de Nouméa. Il a été interrogé sur le sens de cette démarche que les Nouméens n’ont peut-être pas compris. Sur cette démarche d’ailleurs, Sonia Lagarde a estimé que sa porte était toujours ouverte ; L’est-elle vraiment ?

Pourquoi un groupe Calédonie Ensemble au conseil municipal de Nouméa ?

Le groupe Calédonie Ensemble au conseil municipal de Nouméa a été créé pour faire évoluer le fonctionnement de la mairie, les approches avec les administrés et la mise en œuvre du programme pour lequel la liste a été élue. Y a-t-il eu déjà des évolutions ?

Faire évoluer les choses à Nouméa :

Les sujets d’actualité quotidienne comme les récentes décisions du Gouvernement d’augmenter les prix du tabac de 30% et d’instaurer une taxe sur le gazole, ont été abordés. L’occasion pour Philippe Dunoyer de préciser le sens de ces décisions et leur impact.

Pour comprendre les hausses du tabac et du gazole :

Dernier pont abordé lors de cette interview : la fiscalité. Philippe Dunoyer est revenu sur les mesures arrêtées par l’agenda fiscal, social et économique partagé et leur mise en œuvre.

Une fiscalité intelligente :

Source : Océane fm

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…