Accueil VIDÉOS Philippe Dunoyer, invité du Journal télévisé

Philippe Dunoyer, invité du Journal télévisé

invite

Ce 22 novembre, Philippe Dunoyer était l’invité politique du JT de NC1ère. Répondant aux questions de Charlotte Risch, le porte-parole de Calédonie Ensemble s’est livré à un tour d’horizon des sujets d’actualité. En introduction, il a commenté la situation de la France suite aux attentats de Paris, appelant à la défense des valeurs universelles qui font la République et la Nouvelle-Calédonie au sein de la République.

Si l’on peut s’étonner du raccourci, la journaliste a alors interrogé Philippe Dunoyer sur la réserve émise par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie au sujet du projet de décret national sur les armes

Abordant les sujets économiques, Philippe Dunoyer a évoqué les récents débats sur le projet de loi, présenté par Philippe Gomes à l’Assemblée nationale, créant l’autorité de la concurrence en Nouvelle-Calédonie.

Soulignant que la tâche du gouvernement était dans l’immédiat de rétablir la situation économique de la Nouvelle-Calédonie et des comptes sociaux, Philippe Dunoyer a rappelé que cette situation était l’héritage laissé par les précédents gouvernements de Martin-Backes-Lecren puis Ligeard. Il a précisé les mesures qui seraient prises dans les prochains mois

Philippe Dunoyer a également déploré la décision de l’État de ne pas financer la prolongation d’une année, jusqu’en 2016, des contrats quinquennaux de développement

Lors de cette interview, Philippe Dunoyer a eu l’occasion de préciser les enjeux de la politique économique promue par Calédonie Ensemble. Une politique que les adversaires de Calédonie Ensemble caricaturent, mais dont le but est de ramener la confiance et d’inciter les entreprises à investir et à créer de la richesse.

Il a bien sûr été question de la mine et Philippe Dunoyer a appelé à se concentrer sur les vrais problèmes et les vrais enjeux. La difficulté ne tient pas à la question des exportations de minerai brut, mais bien à la situation des entreprises métallurgiques calédoniennes.

C’est sur la question du transfert des compétences de l’article 27 que s’est conclue cette interview. L’occasion pour Philippe Dunoyer de préciser la position de Calédonie Ensemble sur ce sujet

Source : NC 1ère

À voir aussi :

En Nouvelle-Calédonie, le sort de l’usine de Vale en suspens

( 17 août 2017 ) Le devenir de l’usine métallurgique du géant brésilien ne tient plus qu’à…