Accueil ACTUALITÉS Paysage audiovisuel : Le cadenassage continue

Paysage audiovisuel : Le cadenassage continue

communique2

Lors de sa séance du 24 novembre, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie n’a pas été en mesure de rendre un avis sur le projet de délibération permettant la reconduction des autorisations d’émettre des radios locales.

Les élus Républicains et Union Calédonienne se sont prononcés pour une reconduction pour cinq ans du paysage radiophonique.

Les Calédoniens doivent donc à nouveau se limiter à l’écoute de cinq radios : RNC, RRB, Radio Djiido, NRJ et Océane FM, alors que 50 radios émettent à La Réunion, 34 en Guadeloupe, 21 en Martinique, 18 à Mayotte et 18 en Polynésie Française !

Calédonie Ensemble dénonce à nouveau cette situation indigne dans laquelle les Républicains et l’UC maintiennent volontairement les auditeurs calédoniens, considérés dans ces conditions, comme des citoyens de seconde zone.

Calédonie Ensemble réclame à nouveau une ouverture du paysage radiophonique, seul gage du pluralisme nécessaire au bon exercice de la démocratie.

Calédonie Ensemble en appelle au sens de la responsabilité du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, pour qu’il autorise enfin les radios existantes qui le souhaitent à émettre sur un plus large périmètre et à de nouvelles radios de s’installer.

À voir aussi :

Siutita Sio-Lagadec : « le logement, 1ère des dignités »

( 3 décembre 2016 ) Très impliquée dans la mise en œuvre de la politique du logement, Siut…