Accueil Institutions Visite officielle au Vanuatu

Visite officielle au Vanuatu

vanuatu visite

( 2 avril 2016 ) Philippe Germain : « Entretien avec Bruno Leingkone, Ministre des affaires étrangères et du commerces extérieur du Vanuatu, au cours duquel j’ai rappelé mon engagement à renforcer la place de la Nouvelle-Calédonie en Océanie. Il m’a assuré du soutien de son gouvernement dans notre processus d’accession au statut de membre à part entière du forum des îles du Pacifique. »

1

( 3 avril 2016 ) « Entretien avec le Ministre des infrastructures, M. Jotham Namat Nauka. Reconnaissant l’expertise calédonienne en matière d’infrastructures, il a souhaité que nous réfléchissions à une collaboration dans son secteur de compétence et a émit le souhait que nous exportions au Vanuatu la scorie de Nickel. »

2

« Entretien très riche avec le Ministre de l’agriculture, des forêts, de l’élevage, de la pêche et de la bio sécurité, M. Matai Seramia Nawalu. Ce brillant et jeune ministre nous a remercié du soutien apporté par le Gouvernement la Nouvelle-Calédonie à la structuration de l’association des éleveurs du Vanuatu, équivalent de notre Chambre d’agriculture.
Nous avons déjà pu évoquer de nombreuses pistes de collaboration. »

3

« Pour terminer cette journée très riche concernant les échanges avec le nouveau gouvernement du Vanuatu, en place depuis un mois, un entretien avec Jean-Pierre Nirua, Ministre de l’éducation.
Longtemps directeur des opérations au Groupe fer de lance mélanésien, ce passionné de la Francophonie a confirmé la volonté du Vanuatu que nous portions ensemble le projet de création d’une université nationale du Vanuatu. »

15

« Rencontre avec le directeur général par intérim du Groupe fer de lance mélanésien a qui j’ai rappelé l’importance et la pertinence pour la Nouvelle-Calédonie de devenir au plus vite partenaire de cette organisation.
Nous accueillerons d’ailleurs les Jeux de la Mélanésie organisés au mois d’octobre par le GFLM. »

5 6

« En ce moment même au Lycée Antoine de Bougainville de Port Vila. Après une journée de samedi consacrée aux acteurs économiques et riche en enseignements, nous sommes reçus pour célébrer la construction de la nouvelle salle de DAEU (diplôme d’accession aux études universitaires) financée par la Nouvelle-Calédonie. Ces 172 élèves étaient beaucoup trop à l’étroit pour étudier dans de bonnes conditions. Quel accueil ! »7

8  9 10

« A quelques centaines de mètres du Lycée Antoine de Bougainville, nous participons ce dimanche après-midi, avec le Premier ministre, à la cérémonie de pose de la première pierre des deux nouvelles salles de classe de licence AES (administration économique et sociale) de l’Agence Universitaire de la francophonie financée avec le concours de la Nouvelle-Calédonie. Outre l’amélioration des conditions d’enseignement, ces infrastructures permettent de faire rayonner la langue française dans la Pacifique. »

11 12

( 3 avril 2016 ) « En parallèle des rencontres diplomatiques avec le Gouvernement vanuatais, les entreprises calédoniennes qui étaient du voyage ont tissé des liens avec leurs homologues vanuatais. Des rencontres fructueuses pour beaucoup d’entre elles qui vont leur permettre, dans les prochains mois, de se développer et de commercer avec notre plus proche voisin. Notre Gouvernement veillera à les accompagner et à faciliter leurs démarches. Côtés Vanuatu, le Premier ministre, conscient des savoir-faire calédoniens, s’y est également engagé tout comme l’ambassadeur de France au Vanuatu. »

13 14

« De retour du Vanuatu hier soir. Nous avons décollé avant le séisme de magnitude 7,2 localisé à 151 km au nord-nord-ouest de Santo, et quelques heures seulement après avoir visité le centre ORSNET de veille et d’alerte en matière sismique. Conçu en collaboration par des équipes du Vanuatu et de Nouvelle-Calédonie, puis élargi à 6 autres pays du Pacifique Sud, il permet d’alerter les autorités seulement 2 minutes après un tremblement de terre, et surtout les populations avant un éventuel tsunami.
Hier soir, ce risque a été écarté, bien heureusement, et ce matin nous avons eu confirmation qu’aucune victime n’est à déplorer. »

À voir aussi :

Pour l’honneur d’une femme

( 22 novembre 2017 ) Harold Martin condamné à 3.400.000 XPF de dommages et intérêts pour d…