Accueil Institutions Un an de gouvernement Germain : La barre est tenue

Un an de gouvernement Germain : La barre est tenue

gouv

( 22 avril 2016 ) Phillipe Germain répond cette semaine aux questions de NCI. Un tour d’horizon complet, un peu plus d’un an après son élection à la présidence de la Nouvelle-Calédonie. Plus qu’un bilan, un état des lieux et des perspectives, qui montrent d’une part que le gouvernement agit et d’autre part, qu’il y a quelqu’un à la barre.

Lancements de réformes majeures, réduction des déficits, maintien de l’investissement, gestion de la crise nickel, le gouvernement Germain aura été à la manœuvre sur des dossiers économiques et sociaux primordiaux, à un moment particulier de l’évolution de la Nouvelle-Calédonie.

Et aujourd’hui, le gouvernement, ça marche ?

C’est l’occasion pour Philippe Germain de rappeler que l’une des premières actions qu’il a conduites avec Thierry Cornaille, en charge du budget, aura été de réduire les dépenses. 270 millions ont ainsi été économisés !

 

 

Le déficit des régimes sociaux remet-il en cause la politique de solidarité ?

En 2014, les régimes sociaux financés par la Nouvelle-Calédonie accusaient un déficit tel que leur survie était mise en cause. L’action du gouvernement aura été de rétablir la situation et de sauver des régimes qui concernent 40 000 Calédoniens, cela est passé par la nécessité de créer une nouvelle taxe. Les difficultés subsistent pour les régimes gérés par la CAFAT, ainsi le RUAMM, aussi le gouvernement envisage-t-il des mesures pour mieux gérer la politique de santé.

 

 

Y a-t-il encore de l’argent dans les caisses ?

« On a supprimé le gaspillage et l’inutile » déclare Philippe Germain, qui revient sur les principales mesures prises pour rétablir les finances puisque le déficit de la Nouvelle-Calédonie atteignant 15 milliards de francs en 2015 !

 

 

Relancer l’économie, n’est-ce pas un vœu pieux ?

Philippe Germain initie une politique d’investissement et de relance de l’économie. Malgré la contrainte budgétaire, 15 milliards de francs sont consacrés à l’investissement. Des mesures ont également été prises pour soutenir l’activité, ainsi dans le BTP ou le logement, au travers de la prolongation des dispositifs de défiscalisation.

 

 

En quoi consiste la TGC et comment sera-t-elle mise en place ?

Réforme fiscale majeure, la TGC va modifier la moitié de la fiscalité calédonienne et l’échec n’est pas permis. Philippe Germain détaille la mesure et précise les étapes de sa mise en œuvre.

 

 

Pourquoi avez-vous des opposants ?

Philippe Germain revient, à l’occasion de cette question, sur le conflit des rouleurs qui aura marqué l’année 2015. L’occasion pour le président du gouvernement de rappeler les fondements de son action, notamment en matière économique et sociale.

 

Qu’allez-vous dire à Manuel Valls ?

Philipe Germain s’entretiendra avec le Premier ministre à l’occasion de sa venue en Nouvelle-Calédonie. Au titre du gouvernement, son président fera le point sur les dossiers majeurs du nickel et de l’insécurité.

Source : NCI

À voir aussi :

Cérémonie émouvante à la mémoire de ce Grand Homme, Guyèdre Wamedjo

( 18 novembre 2017 ) Gérard Poadja : « Fervent défenseur de la citoyenneté. Mes remercieme…