Accueil VU SUR LE WEB Conseil politique de Calédonie Ensemble

Conseil politique de Calédonie Ensemble

conseil

( 27 avril 2016 ) Forte affluence pour notre Conseil politique à l’amphi 400…13087222_1296429340386850_6902313380049941546_o
Comme à l’accoutumée, dans nos Conseil Politique, nous débutons notre réunion par une coutume d’accueil avec l’aire Drubea Kapumë.
Une reconnaissance des autorités coutumières de l’endroit avec le parti qui concentre toutes les communautés, un parti à l’image du pays, plusieurs couleurs un seul peuple.
Dans son propos de remerciement le porte parole de l’aire a remercié le parti de la montée d’Eliane ATITTI, qui sera désormais la porte d’entrée du parti envers l’aire sur laquelle sont implantées les principales institutions du pays.
13072846_1296439243719193_8993382662128711098_o 13086942_1296439233719194_2744617914607010706_o

Un hommage appuyé est également rendu à Thierry Cornaille suite à sa démission du Gouvernement et surtout au travail qu’il a accompli durant 18 mois pour redresser les comptes du pays. Un travail pas toujours vu d’un bon œil par tout le monde mais ô combien nécessaire…

13062051_1296442653718852_7465503453984285629_n

Nous rentrons dans le vif du sujet avec la crise du nickel et la politique nickel de Calédonie Ensemble. La première règle : le nickel n’appartient pas aux mineurs, le nickel n’appartient pas aux métallurgistes, le nickel appartient aux Calédoniens. il faut en tirer le maximum de profit en termes d’activités et d’emplois en la valorisant localement et non en l’exportant mais aussi en diversifiant notre économie pour ne plus être trop dépendant du nickel.

Sur la crise, la surproduction chinoise, notamment de Pig Iron ( NPI ), et la baisse de la croissance chinoise ont provoqué un effondrement du marché avec des cours équivalents à ceux de 2003. En conséquence, plus de 70% des industriels du nickel produisent à perte dont la SLN, KNS et ValeNC.

Suite au comité des signataires, les partenaires considèrent qu’il est indispensable pour l’avenir économique et la cohésion sociale du pays de définir et de formuler collectivement les réponses à la situation avec une démarche de solidarité renforcée entre tous les opérateurs de la filière nickel. Les partenaires considèrent également que l’approche commune des enjeux du nickel et les discussions relatives à l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie sont indissociables.

13051714_1296447410385043_5785321469403847288_n

Deuxième sujet traité ce soir par Philippe Dunoyer, le corps électoral.
Petit rappel chronologique des demandes de radiation :
– 2014 : Roch Wamytan demande la radiation de 6720 électeurs (demande rejetée par la justice),
– 2015 : L’expert nommé pour quantifier le litige électoral distingue 1062 cas litigieux,
– 2016 : 420 électeurs sont radiés par les commissions administratives ( mars ). Malgré le positionnement politique du comité des signataires ( litige relatif aux inscriptions sur la liste électorale provinciale déclaré politiquement clos ), des  » snipers  » de l’UC, de la DUS et du Parti travailliste déposent 585 demandes de radiation. Courant avril, le tribunal de grande instance radie 54 lecteurs suit à la bévue du Haut-commissariat. Le corps électoral provincial s’établit ainsi à 157 000 électeurs.
Sur le corps électoral référendaire, 155 000 calédoniens seront inscrits automatiquement sur la liste spéciale référendaire, 5 000 électeurs devront devront faire des démarches individuelles, 2 500 les ont déjà faites ; les 2 500 restants pourront les faire début 2017 ou 2018, il auront à prouver qu’ils ont leurs Intêrets Matériels et Moraux ( IMM ) en Nouvelle-Calédonie.

13119931_1296466040383180_1329758983302800756_o

Le  » magicien  » de Calédonie Ensemble, comme l’a qualifié Nicolas  » Loyal « , j’ai nommé Philippe Germain, le président du gouvernement, qui nous parle de la double réforme de la fiscalité ( TGC et compétitivité des entreprises ) avec deux objectifs majeurs :
– Lutter contre la vie chère,
– Relancer l’économie calédonienne.
Cette double réforme doit emporter la baisse des prix en faveur du pouvoir d’achat des Calédoniens et la relance de l’économie.

13063030_1296471853715932_7602543665539770345_o
Avant-dernier intervenant de ce Conseil politique, Philippe Michel, le président de la province sud  » Pragmatique, clair et précis dans ses interventions  » a tenu à préciser Nicolas  » Loyal « , intervient sur le sujet de la prévention de la délinquance :
La provice Sud est fortement impliquée dans les opérations de prévention de la délinquance et s’est engagée dans l’ensemble des contrats locaux de sécurité au sein des CLSPD et CISPD des communes de l’Agglomération et de l’intérieur. Elle pilote et finance également de nombreuses actions de prévention pour un ccoût global de près de 500 millions par an dont :
– Des points d’écoute psychologique en faveur de la jeunesse ( 21 lieux d’écoute – 60 MF/an,
– Dispositif de rappel à la responsabilité parentale ( 52 familles concernées – 10.5 MF/an,
– Dispositif éducateurs en charge de la déscolarisation ( 227 jeunes suivis – 37 MF/an,
– Violences scolaires ( 5 intervenants – 18 élèves suivis – 30 MF/an,
– Contrat d’agglomération : 104,3 MF/an,
– Financement des polices municipales : 115 MF/an,
– Valorisation PPIC : 130 MF/an
Cette double réforme doit emporter la baisse des prix en faveur du pouvoir d’achat des Calédoniens et la relance de l’économie.
12524149_1296480517048399_4557288601128589267_n

À voir aussi :

Sénatoriales 2017 : Pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix

( 22 septembre 2017 ) Gérard Poadja : « Dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs calédo…