Accueil VU SUR LE WEB Philippe Gomès propose que la Nouvelle-Calédonie accueille la préparation des Jeux de Tokyo en 2020

Philippe Gomès propose que la Nouvelle-Calédonie accueille la préparation des Jeux de Tokyo en 2020

( 21 septembre 2016 ) Questions écrites au gouvernement : Philippe Gomès député de la Nouvelle-Calédonie interroge sur l’opportunité qui permettrait au territoire de faire financer de nouvelles infrastructures sportives.

« Dressant le constat que le ratio d’infrastructures sportives par nombre d’habitants est inférieur en Nouvelle-Calédonie aux autres territoires français, Philippe Gomès appelle l’État à amplifier son soutien à la réalisation de nouveaux équipements. Dans cette perspective, le député Philippe Gomès propose également que, dans l’optique de la tenue des Jeux olympiques à Tokyo en 2020, et comme cela avait été le cas pour les JO de Sydney 2000, la Nouvelle-Calédonie puisse servir de base arrière d’entrainement et d’acclimatation aux équipes de France.»

Dans sa question au ministre de la ville, de la jeunesse et des sports le député de la 2ème circonscription de la Nouvelle-Calédonie souligne :
« Depuis quelques années, les politiques publiques qui sont engagées pour promouvoir et développer l’accès au sport ont efficacement contribué à lutter contre la déshérence et le décrochage scolaire dont souffre une part trop importante de la jeunesse calédonienne. »

La Nouvelle-Calédonie rassemble 68000 licenciés. Par habitant c’est une moyenne nettement supérieure à la métropole.

Philippe Gomès relève :
« Le ratio d’infrastructures sportives pour 10 000 habitants reste encore très inférieur aux autres territoires français.»

Le député ajoute :
« S’agissant des prochains JO de Tokyo en 2020, la Nouvelle-Calédonie constituerait une base arrière avancée idéale pour les athlètes français, qui pourraient ainsi être accueillis dans un endroit francophone, sportivement bien équipé, et situé dans un fuseau horaire quasiment identique. Il souhaiterait donc savoir si, dans cette perspective et au regard de l’intérêt national qui en résulte, le Gouvernement envisage d’amplifier son soutien pour la réalisation de nouveaux équipements sportifs en Nouvelle-Calédonie. »

Source : NC 1ère

À voir aussi :

Sénatoriales 2017 : Pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix

( 22 septembre 2017 ) Gérard Poadja : « Dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs calédo…