Accueil ACTUALITÉS Nouvel investissement sur l’usine du Sud

Nouvel investissement sur l’usine du Sud

( 27 septembre 2016 ) Le Comité d’information de concertation et de suivi du projet Vale NC, s’est tenu ce lundi 26 septembre dans l’hémicycle de la province Sud afin d’examiner la demande d’autorisation d’exploitation minière de Vale NC.

Le projet d’arrêté, en cohérence avec la politique de transparence en matière environnementale initiée depuis 2 ans, a été communiqué à l’ensemble des participants.

La province Sud a pris connaissance des ultimes observations réalisées sur le projet d’Autorisation d’Exploitation Minière et acté qu’aucune n’est de nature à faire obstacle à la signature de l’arrêté correspondant.

Comme il s’y est engagé devant les membres du CICS, le président de la province Sud signera cet arrêté dans la semaine.

Ce CICS a été l’occasion pour l’industriel de présenter son projet de stockage à sec des résidus dénommé « LUCY », dont l’objectif est permettre des avancées environnementales significatives, ce qu’ont salué la plupart des membres du Comité. Les résidus solides seront stockés sur l’actuel site de stockage des résidus liquides (KO2), prolongeant ainsi sa durée de vie jusqu’en 2044 au lieu de 2020 actuellement. Ce projet dont l’instruction va commencer dès le dépôt imminent de la demande d’autorisation au titre des ICPE, nécessitera le vidage des eaux de KO2 et sera accompagné d’un renforcement des capacités de traitement des effluents.

Le CICS a pris note de la nécessité de modification temporaire de la gestion du rejet du Manganèse, dont les quantités rejetées resteront en moyenne, nettement inférieures aux limites fixées.

En cette période de ralentissement économique et d’incertitudes sur la capacité de nos opérateurs métallurgistes à résister à la crise du nickel, ces deux décisions concourent aux efforts que la province Sud consacre au maintien de l’emploi salarié et à la pérennité de l’activité des sous-traitants de l’Usine du sud.

À voir aussi :

Réunion à la CPS avec L’IFRECOR

( 18 septembre 2017 ) Philippe Gomès : « Réunion hier matin à la Communauté du Pacifique S…