Accueil ACTUALITÉS Le congrès valide le nouveau plan d’intégration des agents non-titulaires proposé par le gouvernement de Philippe GERMAIN

Le congrès valide le nouveau plan d’intégration des agents non-titulaires proposé par le gouvernement de Philippe GERMAIN

( 29 novembre 2016 ) Calédonie Ensemble se félicite de l’adoption, à l’unanimité, de la loi du pays relative à la résorption de l’emploi précaire dans les fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie, lors de la séance publique du congrès du 24 novembre 2016.

Ce nouveau plan d’intégration des agents contractuels dans les fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie était très attendu. Il faut rappeler que le précédent plan datait de 2003. Il avait pris fin en 2013, sans remplir ses objectifs puisque seulement 800 intégrations avaient été prononcées sur les 2000 envisagées.

Le nouveau plan d’intégration, adopté le 24 novembre 2016, par le congrès tient compte de la décision du Conseil constitutionnel. Désormais – et c’est la grande nouveauté de ce dispositif – l’intégration des agents contractuels dans les fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie sera réservée aux citoyens du pays ou aux personnes justifiant d’une durée de résidence suffisante en Nouvelle-Calédonie.

Les autres conditions pour pouvoir bénéficier de ce nouveau plan d’intégration sont les suivantes :

– Occuper un emploi permanent de l’administration ;
– Justifier d’au moins trois ans de service à temps plein, sur les cinq dernières années, dans des fonctions correspondants à celles du corps ou du cadre d’emplois visé ;
– Être titulaire des diplômes requis pour passer le concours externe d’accès au corps ou cadre d’emplois visé.

Au final, c’est une très bonne nouvelle pour les agents contractuels de nos administrations. Aujourd’hui, ils travaillent dans des conditions d’emplois et de rémunération souvent inférieures à celles de leurs collègues fonctionnaires, alors qu’ils exercent les mêmes fonctions et responsabilités. Aujourd’hui, ils n’ont pas accès aux crédits bancaires.

Demain, s’ils remplissent les conditions, ils pourront devenir fonctionnaires et faire carrière dans les fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie.

C’est également une très bonne nouvelle pour la CLR, l’intégration ayant vocation à fournir de nouveaux cotisants à la caisse et à garantir son équilibre financier et sa pérennité.

À voir aussi :

Cérémonie émouvante à la mémoire de ce Grand Homme, Guyèdre Wamedjo

( 18 novembre 2017 ) Gérard Poadja : « Fervent défenseur de la citoyenneté. Mes remercieme…